Zouky Éric: GARGOTE CINQ-ÉTOILES !
1 juillet 2013 - SortiesNo Comment   //   2251 Views   //   N°: 42

C’est l’une des meilleures tables des 67 Ha pour tous ceux qui privilégient les sensations culinaires 100 % gasy. Au menu, henomby ritra, ravitoto sy hena-kisoa et l’incontournable soupe de pénis de zébu… un régal !

Situé près de la Poste des 67 Ha, Zouky Éric est réputé pour être l’une des meilleures gargotes du quartier avec des spécialités 100 % malagasy, un personnel aux petits oignons et une atmosphère à l’avenant. « Nous ne faisons pas de la haute #gastronomie, ce n’est pas notre but. Nous sommes dans un quartier où les gens veulent de la quantité pas chère, et de bonnes qualités », lance Éric, le proprio.

Et c’est tout cela qu’on trouve chez lui. Une adresse tellement appréciée des amateurs que tous les marchands ambulants, les fonctionnaires et les étudiants se retrouvent chaque jour ici pour goûter au henomby ritra (boeuf sauté) du patron. À moins que vous n’ayez envie de faire un sort à ses tripes, à son ravitoto sy hena-kisoa, viande de porc et feuilles de manioc pilées ou à sa fort réputée soupe soucril (soupe de pénis de zébus). « Je n’ai suivi aucune formation spécifique en cuisine ou hôtellerie, mais je me défends pas trop mal. Mon concept de restauration : chez moi, on ne ressort jamais avec le sentiment du pas assez. »

Elle est loin l’époque – quinze ans exactement – où Zouky Éric démarrait avec quelques tables sous une bâche. Depuis 2008, la bâche a été remplacée par un restaurant en dur à la façade haute en couleurs. Il n’est pas rare d’y rencontrer quelques personnalités fondues dans la masse des consommateurs, car ici pas de privilège, tout le monde à la même enseigne ! Ouvert de 10 h 30 et 21 heures, Zouky Éric tourne à raison d’environ 200 couverts par jour, avec une cuisine est toujours en effervescence. « Beaucoup pensent que les restaurants typiquement gasy sont moins sûrs au niveau de l’hygiène, mais je peux vous assurer qu’ici nous contrôlons tout. Tous les produits sont frais, que ce soit la viande ou les légumes », garantit Éric. 

Une cuisine accessible aux Malgaches, c’est tout le sens d’un restaurant comme Zouky Éric, avec des prix ne dépassant les 5 000 Ar à la carte. En plus des plats malagasy, on y trouve à profusion beignets de crevettes, soupe chinoise et poulet pané… Universel quoi !

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]