David Burney : « Le style mixte de cet art suggère qu’une combinaison d’influences africaines et asiatiques se sont mélangées pour produire le Malgache moderne. »
8 février 2024 - NatureNo Comment   //   213 Views   //   N°: 169

Dans la grotte d’Andriamamelo à l’Ouest de Madagascar, dans la région Melaky, des dessins d’art rupestre préhistoriques uniques ont été découverts par des chercheurs nationaux et internationaux en 2013. Après dix ans d’études, un article écrit par David Burney, professeur de paléobiologie de la conservation à l’université d’Hawaï (États-Unis) paru dans The Conservation en janvier dernier, révèle des détails sur l’origine des Malgaches.

Les peintures rupestres dans la grotte d’Andriamamelo ont été découvertes en 2013. Comment s’est déroulée l’exploration ?
Les villageois locaux ont montré la grotte au directeur de la réserve, Roger Randalana. Il a reconnu leur caractère unique et en a informé Owen Griffiths, le fondateur de la réserve. Owen a invité plusieurs experts malgaches et étrangers à leur rendre visite. C’est un endroit très isolé, nécessitant une traversée difficile de la rivière. Dès que nous avons vu les images, nous avons su qu’il s’agissait d’une découverte importante, mais il a fallu des années de recherche pour trier et identifier les nombreuses images.

Dix ans après, les recherches approfondies ont permis d’apporter un éclairage sur l’origine des Malgaches, la langue malgache… 
Au total, 72 objets ont été catalogués, dont 16 figures animales, 6 figures humaines, 2 figures hybrides homme-animal, 2 objets géométriques et 16 exemples d’un symbole à peu près en forme de «M » identique à une lettre de l’alphabet amharique (éthiopien). De nombreux autres dessins étaient indistincts. Le style mixte de cet art suggère, tout comme la langue malgache et les études génétiques du peuple malgache, qu’une combinaison d’influences africaines et asiatiques, de l’Égypte à Bornéo, se sont mélangées pour produire le Malgache moderne.

Copie d’une scène
​dans la grotte d’Andriamamelo

Le symbole « M »
​ identique à une lettre de l’alphabet amharique

Ces nouvelles conclusions permettent-elles de savoir qui sont à l’origine de ses peintures ? 
Nous ne saurons probablement jamais avec certitude qui a dessiné ces remarquables tableaux ni quand, mais la seule écriture sur le mur semble être en sorabe, un ancien malgache rendu avec des lettres arabes. Ceux que nous pouvons lire semblent dire « dantiark ». L’auteur était-il lié d’une manière ou d’une autre à Antiochus IV Epiphane, un empereur d’une grande partie du Moyen-Orient qui a attaqué l’Égypte vers 170 avant JC et a envoyé des bateaux sur la mer Rouge et au-delà pour l’exploration et le commerce. Un de ses bateaux a-t-il atteint les côtes de Madagascar ? Ce n’est qu’une supposition.

© Photos : David Burney

Panneau d’art rupestre dans la grotte d’Andriamamelo

Quelle est la suite des recherches ? 
Nous espérons que davantage de grottes abritant de l’art ancien seront découvertes à Madagascar. Il serait vraiment surprenant que ce soit le seul exemple de ce style. Nous pensons que l’on en trouvera davantage dans d’autres grottes, et certains membres de notre groupe de recherche étudient la situation.

Propos recueillis par #AinaZoRaberanto

Contact
dburney999@gmail.com

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]