Fenosoa : Le vestiaire, c’est son affaire !
4 mars 2012 - By night commentaires   //   1037 Views   //   N°: 26

Au Phoenix, elle est celle qui garde vos sacs, vos vêtements et vos téléphones le temps de la soirée. Un travail qui demande une attention de tous les instants et un sens certain de l’organisation.

Quel est le rôle d’une gardienne de vestiaire dans une boîte de nuit ?
Je travaille au Phoenix depuis près d’un an. Je suis en charge de veiller sur les affaires des clients qui me les confient pour la soirée. Cela nécessite d’être en poste de 20 heures jusqu’à la fin de la soirée, évidemment sans absence.

Contrairement à ce qu’on pense souvent, le vestiaire n’est pas gratuit…
On demande aux clients 1 000 Ar par affaires déposées, ce qui n’est pas hors de prix vu le confort qu’ils en retirent une fois à l’intérieur. Surtout, leurs affaires sont en sécurité une fois confiées au vestiaire. Il s’agit aussi bien de vêtements, de sacs que de téléphones. Je note scrupuleusement tout ce qu’ils ont dans leurs sacs et tout ce qu’ils laissent au vestiaire. En échange, je leur donne un ticket avec un numéro qu’ils doivent garder pour pouvoir récupérer leurs affaires quand ils partent.

Que faites-vous en cas de vol, d’oubli ou quand il n’y a plus de place ?
Depuis que je travaille ici, il n’y a jamais eu ce genre de problèmes. Mais si un cas de vol ou d’oubli de ticket arrivait, mon rôle est d’en avertir aussitôt le personnel chargé de la sécurité. Sinon le vestiaire n’est jamais plein étant donné qu’il y a un équilibre permanent entre ceux qui partent et ceux qui arrivent.

Propos recueillis par #AinaZoRaberanto 

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer