Tinah-Ti
2 novembre 2012 - LifeStyle commentaires   //   685 Views   //   N°: 34

Soukouss contre secousse

Dans la famille « la fin du monde, je m’en tape royalement », je demande Tinah- Ti. Car la « zoulou girl » (maman malgache, papa sénégalais), n’a vraiment pas l’intention de se laisse perturber par les Mayas, ni par qui que ce soit d’ailleurs ! 

« La fin du monde, forcément qu’elle arrivera un jour. Il suffit que le Soleil s’éteigne. Mais personne ne peut prétendre savoir quand ça arrivera, même pas les Mayas. Demain, dans des milliards d’années, tout de suite ? »

Et là, le coup de massue philosophique absolument imparable, digne d’un Epicure de l’Antiquité : « Pourquoi s’inquiéter ? Si c’est vraiment la fin du monde, personne ne sera plus là pour en parler. Je préfère m’occuper de l’instant présent ! » Le 21 décembre, rien donc qui sorte de l’ordinaire. « Si j’ai un concert, je ferai mon show comme d’habitude. »

Ce qui n’est pas si loin que ça du raz de marée, car la belle cultive le soukouss électrique, les tenues dévastatrices (avec ou sans soutien-gorge) et un franc parler à faire se retourner dans leur tombe les anciens Mayas…

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer