Rendez-vous (N’insistez pas Stanislas !)
6 août 2018 - La mode Making Off commentaires   //   86 Views   //   N°: 103

Dedicated to Les F.J.

Via Milano
Veste Cherimax
400 000 Ar

Chemise Referdinando
130 000 Ar

Via Milano
Pochette Purse
300 000 Ar

Pantalon Mango Denim & Te
300 000 Ar

Escarpins
350 000 Ar

Arabesque
Cape en cachemire
475 000 Ar

Dentelle Passion
Robe Promod
140 000 Ar

Dentelle Passion
Veste Promod
220 000 Ar
Robe by Ikywi
250 000 Ar

Les petites choses de Paris
Talons Mim
120 000 Ar

Via Milano
Perfecto
800 000 Ar

Robe Sophy
300 000 Ar

Sac Lavinial
400 000 Ar

Chaussures argentées
350 000 Ar

Arabesque
Cardigan
120 000 Ar

Arabesque
Cape en cachemire
475 000 Ar

Echarpe en cachemire
195 000 Ar

Robe en cachemire
425 000 Ar

Cache coeur en cachemire
265 000 Ar

Pantalon en jean Maje
775 000 Ar

Les petites choses de Paris
Manteau Promod
100 000 Ar

Débardeur Mim
45 000 Ar

   

Arabesque
Cardigan
120 000 Ar

Les petites choses de Paris
Collier
25 000 Ar

Robe Promod
100 000 Ar

Carambole
Robe Caprera
55 000 Ar

La Sobika
Tee-shirt
39 000 Ar

La Sobika
Débardeur
36 000 Ar

Dentelle Passion
Robe by Ikywi
250 000 Ar

Talons Missguided
250 000 Ar

Carambole
Débardeur Volana
39 000 Ar

Maybelline New York
Kit Correction Master Camo
Liner Khôl Master Kajal Pitch Black
Rouge à lèvres Superstay Matte Ink liquid 95 Visionary

Photographes : Randy
Prise de vue : Andohalo
Modèles : Léonne & Faratiana
Make-up : Maybelline New York
Maquillage : Aina Matisse

C’était en hiver et déjà tombait la nuit,
Quand elle arriva, je lisais Paul Géraldy.
Elle me dit: « bonjour », en soulevant sa voilette
Et sur son nez fit voltiger sa houpette.

Adorable sous les plumes de son chapeau,
Elle frissonnait dans un manteau d’ocelot.
Je me penchais pour baiser sa main opaline,
Mais lorsque mes lèvres se firent plus câlines
En soupirant, elle murmura d’une voix lasse:
« Oh ! N’insistez pas Stanislas » 

Je la fis asseoir sur mon beau divan chinois,
Tout contre moi
Mmm, Mmm… sa peau de satin
Mmm, Mmm…copain, copain !

Elle avait gardé ses plumes et son chapeau
Mais déboutonné le manteau d’ocelot.
Mes yeux plongeaient dans ses yeux couleur d’ambre gris
Elle protesta: « Je suis affreuse aujourd’hui !
 Oh non, oh non, quelle audace, non !
 N’insistez pas Stanislas »

D’une voix douce elle me fit une proposition :
« Faisons, voulez-vous, une partie de Mah-jong ! »
Mais bientôt mon vieux coucou sonna quatre fois.
Effarouchée, elle quitta le divan chinois.

Elle remit en ordre ses plumes et son chapeau
Et reboutonna le manteau d’ocelot
En la suppliant je la repris par la taille.
Elle se dégagea en me disant: « bye-bye ! »
Seul comme un idiot je me suis vu dans la glace.
N’insiste pas Stanislas
Oh non! N’insiste plus Stanislas !

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer