HariboTagadas, Chamallow s et autres Zigoto s !
13 novembre 2012 - Vintage commentaires   //   819 Views   //   N°: 34

L’Ours d’or, la Fraise Tagada, les Chamallows, les Zigotos… les bonbons Haribo sont 70 millions de pêchés mignons qui enchantent petits en grands depuis 1920. Zoom sur le leader mondial des plaisirs sucrés à mâchouiller.

L’aventure commence en 1920 lorsque Hans Riegel, un jeune confiseur allemand décide de se mettre à son compte en installant son petit atelier dans une ancienne buanderie près de Bonn. Haribo, le nom qu’il donne à sa société, est l’acronyme de Ha (comme Hans), Ri (comme Riegel) et Bo (comme Bonn). Hans Riegel commence au bas de l’échelle avec pour tout matériel, un sac de sucre, un four et un chaudron de cuivre.

Son unique employée est son épouse qui livre en vélo les premières commandes de bonbons. Sa première création, l’Ours d’Or, un bonbon gélifié en forme d’ourson, obtient un tel succès qu’il fait augmenter la production en 1922 à une cinquantaine de kilos par jour. Le vélo de Frau Riegel cède vite sa place à une voiture et sept ans plus tard, le réseau Haribo s’étend sur toute l’Allemagne. Au début des années cinquante, le confiseur teuton commence à s’internationaliser.

Aujourd’hui, le groupe exporte dans 83 pays du globe et compte 16 usines en Europe dont cinq en Allemagne et trois en France, sa filiale la plus active, ainsi que des extensions en Finlande, Norvège, Suède, Italie, République Tchèque, Etats-Unis. Leader mondial des bonbons gélifiés et des réglisses, ses autres grandes créations demeurent la Fraise Tagada, une boule de guimauve rose aromatisée à la fraise, les Chamallows également en guimauve et les réglisses Zigotos. Le groupe emploie quelques 6 000 personnes et réalise un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros.

Andoniaina Bernard

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer