Chef Ranaivoarisoa Telina Mamy de l’Hôtel de l’Avenue (Tana)
21 juin 2024 // Gastronomie // 87 vues // Nc : 173

Situé en plein cœur de la ville, l’Hôtel de l’Avenue est un établissement qui propose des chambres et des suites climatisées. Il offre également une cuisine du monde avec un style contemporain préparée par le Chef Telina.

« J’ai commencé à m’initier complètement dans la cuisine depuis 2008. J’ai suivi pas mal de formations, mais les acquis viennent de ma grande-sœur et de ma mère qui sont toutes les deux cuisinières. » Pour le Chef Telina, être cuisinier était déjà une vocation. « Au fur et à mesure, les établissements pour lesquels j’ai travaillé m’ont permis d’évoluer, d’apprendre et de voir de nouvelle chose pour améliorer et apporter ma petite touche dans la cuisine. »

Présentez-nous votre style ?
Une cuisine du monde avec un style contemporain.  

Quels sont vos produits et ingrédients de prédilection ?
Nous utilisons différentes épices pour mettre en valeur la beauté culinaire de notre pays.

À quelle fréquence modifiez-vous votre carte ?

Nous la modifions deux fois par an.

Le ou la chef.fe qui vous inspire ?
Je dirais le Chef Lalaina par rapport à son parcours et tout ce qu’il a pu accomplir jusqu’à présent.

Comment créez-vous un plat ?
Je crée les plats en fonction des produits que je trouve sur le marché, mais de préférence bio. J’écoute beaucoup les avis de nos clients.

Votre péché mignon ?
Sans hésiter, les haricots blancs et la viande de zébu !

L’aliment que vous n’aimez pas manger ou cuisiner ? 
Le lapin. Je n’apprécie pas trop l’odeur pendant la préparation.

La cuisine en trois mots ?
Art, passion et créativité.

Aller au restaurant ou cuisiner à la maison ?
Cuisiner à la maison, mais pour certains plats, j’aime bien aller au restaurant. C’est une façon de vivre une expérience différente.

Quelle est votre actualité ?
Notre nouveau plat : le Kebab à la broche. 

Propositions gourmandes par Chef Ranaivoarisoa Telina Mamy de l’Hôtel de l’Avenue

Thali Royal
Kebab mixte : agneau et poulet à la broche
Poulet Schezuan avec riz sautés et rougail créole
Fondant au chocolat accompagné de Panna cotta glacé

Recettes du mois

Penne arrabiata aux aubergines
Ingrédients
100 g de Pâtes Penne
1 pièce d’aubergine
20 g de tomates concentrées
1 oignon
1 c.à.s d’huile d’olive
2 feuilles de basilic

Mode de préparation

Faire bouillir l’eau, rajouter du sel et un peu d’huile. Attendre 10 minutes avant de rajouter les pâtes. Préparer l’aubergine et la découper en deux. Entre temps, préparer la sauce. Prendre une poêle, verser l’huile d’olive et les oignons taillés en émincés. Puis ajouter le concentré de tomate, bien mélanger. Rajouter les aubergines et pâtes à la fin.

Propos recueillis par Aina Zo Raberanto

Laisser un commentaire
no comment
no comment - La 5e édition de la résidence Regards  Croisés à Diego Suarez

Lire

15 juillet 2024

La 5e édition de la résidence Regards Croisés à Diego Suarez

La 5e édition de la résidence Regards Croisés à Diego Suarez s’est déroulée du 24 juin au 06 juillet organisée par l’Alliance Française d’Antsiranana...

Edito
no comment - L’appel de la forêt

Lire le magazine

L’appel de la forêt

En octobre 2023, les Mikea ont participé au premier congrès sur la conservation des peuples autochtones des communautés locales d’Afrique à Namibie. C’est la première fois qu’un Mikea, en la personne de Tsivohara sort de Madagascar pour représenter sa communauté à une réunion internationale. Les Mikéa sont les derniers chasseurs-cueilleurs de Madagascar habitants dans le sud-ouest de l’Île. Depuis de nombreuses années, ce peuple est entouré de légendes non fondées et suscite la curiosité des chercheurs et des historiens. Et pourtant, c’est un peuple qui a hérité d’une culture et d’un mode de vie séculaire vouant à disparaître, si aucune initiative n’est lancée pour sauver leur forêt qui continue de brûler chaque année. Une forêt primaire pourtant nommée au rang de patrimoine mondial de l’UNESCO. Comme le précise le photographe Thierry Cron (p.44), l’objectif principal de son travail photographique est de faire découvrir ce peuple au plus grand nombre, de sensibiliser le public à la précarité de leur situation, de susciter une prise de conscience collective et d’encourager des actions concrètes en faveur de la préservation de leur environnement et de leur mode de vie. 

no comment - mag no media 02 - Mai - Juin 2024

Lire le magazine no media

No comment Tv

GRAND ANGLE - Mikea - Thierry Cron - Reportage photos – NC 174

En octobre 2023, les Mikea ont participé au premier congrès sur la conservation des peuples autochtones des communautés locales d’Afrique à Namibie. C’est la première fois qu’un Mikea, en la personne de Tsivohara sort de Madagascar pour représenter sa communauté à une réunion internationale. Les Mikéa sont les derniers chasseurs-cueilleurs de Madagascar habitants dans le sud-ouest de l’Île, victimes de la déforestation.

Focus

Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM

Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM Hors les Murs à la Zone Zital Ankorondrano, le samedi 22 juin.

no comment - Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM

Voir