Louis Fabrice Razafindravelo de l'Irish Pub (Tana)
25 juillet 2023 // Gastronomie // 67 vues // Nc : 162

Situé à Ambatonakanga, l’Irish Pub est le pub irlandais par excellence de la Capitale. Si l’établissement est reconnu pour ses bières et son ambiance conviviale, il propose également une cuisine gourmande et savoureuse réalisée par le Chef Louis Fabrice Razafindravelo.

Le Chef Louis Fabrice Razafindravelo est entré dans le monde de la cuisine,un peu par hasard. D’abord serveur en extra lors d’un banquet, on lui demande de remplacer le commis d’un traiteur qui ne s’est pas présenté. « Je l’ai remplacé et j’ai découvert ce milieu très rigoureux et passionnant qu’est la cuisine. Depuis, j’en ai fait mon métier. Même quand je suis fatigué, je continue toujours à cuisiner. » Mais en quête d’excellence, il n’hésite pas à parfaire son parcours en s’inscrivant à l’INTH (Institut national de tourisme et d’hôtellerie) afin de suivre des cours de cuisine et de pâtisserie. Par la suite, il intègre les cuisines de plusieurs restaurants et hôtels de la Capitale comme Le Louvre ou La Ribaudière. Depuis trois ans, il gère de main de maître, les cuisines de l’Irish Pub. « J’aime revisiter les plats traditionnels irlandais mais également européens. Je leur donne un peu de vie à ma façon. En cuisine, les trois choses les plus importantes pour moi, ce sont le goût, la texture et la saveur. »

Présentez-nous votre style ?
Notre cuisine s’inspire des spécialités irlandaises comme le Banger and Mash ou le Guinness Pie. Mais nous faisons également des plats américains commeles burgers et des plats européens.

Quels sont vos produits de prédilection ?
Nous travaillons beaucoup la viande, notamment le bœuf. Et tout ce qui est produit de saison.

Quels sont les ingrédients récurrents dans vos plats ?
Beaucoup d’épices comme le paprika, le cumin. Et bien sûr, la bière.

Le plat qui vous rend coucou ?
Le anamalaho sy angivy (brède mafana et fruits du sévabé)

Votre boisson préférée ?
Avant je buvais de la bière, mais aujourd’hui, je carbure au café bien corset.

À quelle fréquence modifiez-vous votre carte ?
Tous les trois mois. Mais nous faisons des suggestions du chef en fonction des saisons.

Comment vous y prenez-vous pour créer un plat ?
J’aime particulièrement revisiter les plats classiques. Sinon, je m’amuse beaucoup à trouver des idées originales pour les décorations par exemple en jouant avec les fleurs.

Quelle est votre actualité ?
Nous venons de lancer un menu « Pour vous réchauffer » composé de potage de légumes, de soupe à l’oignon, de reblochon pané et tartiflette. Des plats pour passer l’hiver au chaud. Sinon, nous avons aussi installé un poêle à bois au niveau du salon. Et tous les samedis, nous organisons un concert live jazz, soul, blues.

Propositions gourmandes par Louis Fabrice Razafindravelo de l'Irish Pub

Reblochon pané à la Savoyarde
Chicken Burger
Le méga combo
Fondant au chocolat

Recettes du mois

Guinness Pie
Tourte à la viande et bière irlandaise

Ingrédients

250 g de pâte feuilletée
500 g de paleronde zébu
25 cl de Guinness
500 g de carottes
250 g de champignons de Paris
100 g d’oignons
75 g de beurre

Une branche de céleri
20 cl d’huile d’olive
3 c.à.s de farine
1 jaune d’œuf
3 c.à.s de fond
Sel et poivre.

Mode de préparation

Détailler le zébu en petits cubes. Dans une poêle, faire colorer chaque face à feu vif sans trop cuire.
Retirer les morceaux et déglacer le suc avec une tasse de Guinness, conserver le jus.
Laver, éplucher et couper les légumes en petits morceaux.
Dans un faitout, faire dorer les oignons dans un filet d’huile puis ajouter le reste des légumes.
Incorporer la viande et saupoudrer le tout avec la farine.
Mélanger bien.
Ajouter progressivement le reste de la Guinness, puis les autres ingrédients, saler et poivrer.
Faire cuire à couvert pendant 1h30 mn à feu doux.
Une fois le tout cuit, préchauffer votre four à 180°C.
Disposer votre première pâte feuilletée dans le fond de votre tourtière.
Egoutter la viande et sa garniture en conservant bien le jus dans une casserole.
Déposer votre préparation sur la pâte puis recouvrir de la deuxième pâte feuilletée.
Prenez soin de bien refermer la tourte et enlever l’excédent de pâte.
Dorer le dessus avec le jaune d’œuf.
Enfourner pendant 1h à 180 °C.
Pendant ce temps, faire réduire le jus afin d’obtenir une texture de sauce sirupeuse.

Propos recueillis par Aina Zo Raberanto

Laisser un commentaire
no comment
no comment - La 5e édition de la résidence Regards  Croisés à Diego Suarez

Lire

15 juillet 2024

La 5e édition de la résidence Regards Croisés à Diego Suarez

La 5e édition de la résidence Regards Croisés à Diego Suarez s’est déroulée du 24 juin au 06 juillet organisée par l’Alliance Française d’Antsiranana...

Edito
no comment - L’appel de la forêt

Lire le magazine

L’appel de la forêt

En octobre 2023, les Mikea ont participé au premier congrès sur la conservation des peuples autochtones des communautés locales d’Afrique à Namibie. C’est la première fois qu’un Mikea, en la personne de Tsivohara sort de Madagascar pour représenter sa communauté à une réunion internationale. Les Mikéa sont les derniers chasseurs-cueilleurs de Madagascar habitants dans le sud-ouest de l’Île. Depuis de nombreuses années, ce peuple est entouré de légendes non fondées et suscite la curiosité des chercheurs et des historiens. Et pourtant, c’est un peuple qui a hérité d’une culture et d’un mode de vie séculaire vouant à disparaître, si aucune initiative n’est lancée pour sauver leur forêt qui continue de brûler chaque année. Une forêt primaire pourtant nommée au rang de patrimoine mondial de l’UNESCO. Comme le précise le photographe Thierry Cron (p.44), l’objectif principal de son travail photographique est de faire découvrir ce peuple au plus grand nombre, de sensibiliser le public à la précarité de leur situation, de susciter une prise de conscience collective et d’encourager des actions concrètes en faveur de la préservation de leur environnement et de leur mode de vie. 

no comment - mag no media 02 - Mai - Juin 2024

Lire le magazine no media

No comment Tv

GRAND ANGLE - Mikea - Thierry Cron - Reportage photos – NC 174

En octobre 2023, les Mikea ont participé au premier congrès sur la conservation des peuples autochtones des communautés locales d’Afrique à Namibie. C’est la première fois qu’un Mikea, en la personne de Tsivohara sort de Madagascar pour représenter sa communauté à une réunion internationale. Les Mikéa sont les derniers chasseurs-cueilleurs de Madagascar habitants dans le sud-ouest de l’Île, victimes de la déforestation.

Focus

Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM

Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM Hors les Murs à la Zone Zital Ankorondrano, le samedi 22 juin.

no comment - Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM

Voir