The Macass
24 juin 2023 // Sortir // 120 vues // Nc : 161

Ouvert en décembre dernier, The Macass, situé à Ambatomena est le nouveau lieu pour se défouler et s’ambiancer toute la nuit. Haja Nirina, le co-gérant de l’établissement nous donne un aperçu de ce qu’il propose.

Pourquoi The Macass ?
Cet établissement a été créé par Amboara et Nomia. Déjà, le nom est parti d’une blague lors d’une soirée entre amis. Dans le lieu où ils étaient, il y avait un aquarium et Amboara, qui adore faire des blagues, a donné le nom « Bleu de Macass » au poisson bien que cela n’existe pas. Tout le monde y a cru. Et comme Nomia voulait créer un lounge bar depuis longtemps, elle a baptisé l’établissement The Macass.

Le concept ?
C’est un restaurant lounge bar qui mise sur l’organisation de différents événements. Nous sommes ouverts du mardi au jeudi de 11h à 23h, le vendredi à partir de 11h et le samedi à partir de 15h jusqu’au dernier client. Nous organisons des concerts comme ceux de Olombelo Ricky, Olo Blaky ou encore Tahina Andriamanoro. Sinon, tous les deuxième et quatrième mercredis du mois, les danseurs Michel et Soafifi animent le Macass Afro Latino, le jeudi, c’est open mic. Nous faisons également des soirées à thèmes sans oublier les soirées discothèques tous les vendredis et samedis avec les DJs de la RDJ’s Team notamment Kikoo, Gova, Mendrika Teejay, Kool Mix et Raerz.

Et la restauration ?
Nous proposons des plats du jour avec des spécialités malagasy, bien sûr, et d’autres plats gastronomiques. Egalement, des plats à la carte avec les tapas et les pizzas. Mais je pense que ce qui nous différencie des autres, ce sont notre large choix de cocktails ainsi que notre cocktail signature Sweat Macass et nos rhums arrangés faits maison, par exemple à base cannelle et miel, ananas et vanille, chocolat...

Propos recueillis par Aina Zo Raberanto

Laisser un commentaire
no comment
no comment - La deuxième édition du festival de tatouage Havatse 2024

Lire

23 juillet 2024

La deuxième édition du festival de tatouage Havatse 2024

La deuxième édition du festival de tatouage Havatse s’est déroulée les 13 et 14 juillet à La Teinturerie Ampasanimalo. Une deuxième édition organisée...

Edito
no comment - L’appel de la forêt

Lire le magazine

L’appel de la forêt

En octobre 2023, les Mikea ont participé au premier congrès sur la conservation des peuples autochtones des communautés locales d’Afrique à Namibie. C’est la première fois qu’un Mikea, en la personne de Tsivohara sort de Madagascar pour représenter sa communauté à une réunion internationale. Les Mikéa sont les derniers chasseurs-cueilleurs de Madagascar habitants dans le sud-ouest de l’Île. Depuis de nombreuses années, ce peuple est entouré de légendes non fondées et suscite la curiosité des chercheurs et des historiens. Et pourtant, c’est un peuple qui a hérité d’une culture et d’un mode de vie séculaire vouant à disparaître, si aucune initiative n’est lancée pour sauver leur forêt qui continue de brûler chaque année. Une forêt primaire pourtant nommée au rang de patrimoine mondial de l’UNESCO. Comme le précise le photographe Thierry Cron (p.44), l’objectif principal de son travail photographique est de faire découvrir ce peuple au plus grand nombre, de sensibiliser le public à la précarité de leur situation, de susciter une prise de conscience collective et d’encourager des actions concrètes en faveur de la préservation de leur environnement et de leur mode de vie. 

no comment - mag no media 02 - Mai - Juin 2024

Lire le magazine no media

No comment Tv

GRAND ANGLE - Mikea - Thierry Cron - Reportage photos – NC 174

En octobre 2023, les Mikea ont participé au premier congrès sur la conservation des peuples autochtones des communautés locales d’Afrique à Namibie. C’est la première fois qu’un Mikea, en la personne de Tsivohara sort de Madagascar pour représenter sa communauté à une réunion internationale. Les Mikéa sont les derniers chasseurs-cueilleurs de Madagascar habitants dans le sud-ouest de l’Île, victimes de la déforestation.

Focus

Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM

Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM Hors les Murs à la Zone Zital Ankorondrano, le samedi 22 juin.

no comment - Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM

Voir