Michael Randriamanantena « Il faut assurer la protection de la population »
22 octobre 2023 // Beauté & Bien être // 385 vues // Nc : 165

Marie Stopes Madagascar (MSM) est leader en termes de planification familiale à Madagascar. Pour assurer la protection de la population, cette ONG dispose de plusieurs canaux de distribution pour promouvoir différentes méthodes contraceptives. Il est à noter que le taux de prévalence contraceptive est actuellement de 53 % suivant la projection du Ministère de la Santé contre 5% en 1992. Le préservatif perlé Lifeguard fait partie des nouveaux produits sur le marché local. S’il procure plus de plaisir, il reste la meilleure protection contre le VIH/SIDA et les MST (Maladies Sexuellement Transmissibles) affirme Michael Randriamanantena, directeur adjoint du Social Marketing de MSM.

Marie Stopes Madagascar : 30 ans au service de la santé publique ?
En effet, Marie Stopes Madagascar a été implantée, ici à Avaradoha en 1992. C’est une ONG créée par le Dr Marie Stopes, spécialisée dans la planification familiale, la santé publique et la santé de la reproduction. Nous travaillons avec des partenaires prestataires pour assurer des conseils sur la santé de la reproduction et promouvoir les méthodes contraceptives à travers des canaux de distribution. Et cela, suivant les besoins et les attentes de la population Malagasy. Ces canaux de distribution aident à servir la population, notamment les femmes en difficulté financière ou situées dans les zones enclavées. MSM est répartie dans les 23 régions, mais les centres qui sont fonctionnels sont ici à Avaradoha, récemment à Tsimbazaza et à Tamatave.
Nos maternités, nos centres et nos cliniques répondent aux besoins des partenaires et des clients, et assurent la santé de la reproduction et la santé générale. Nous disposons, par exemple, des échographies 4D, de pédiatrie et de consultation prénatale.

Qu’entend-on exactement par planification familiale ?
La planification familiale, c’est l’ensemble des moyens qui permettent aux individus de réguler les naissances et de décider librement de la dimension de leur famille. Marie Stopes  Madagascar dispose de différentes méthodes contraceptives adaptées selon le mode de vie, l’objectif et le choix des individus. Les méthodes de courte durée come l’injectable, la pilule contraceptive à prise quotidienne et le préservatif. Celles de longue durée comme les implants et DIU ou Dispositif Intra-Utérin. Et celles qui sont irréversibles, la ligature des trompes et la vasectomie.

Vous vous êtes également tournés vers le « social marketing » ?
Le « social marketing » permet à la population d’acheter des produits contraceptifs à un prix abordable. Nous travaillons donc avec des partenaires pour distribuer des produits de Marie Stopes International (MSI) sur le marché local, par exemple, par l’intermédiaire des pharmacies ou d’autres prestataires privés, distributeurs…. MSI travaille avec plus de 15 000 partenaires prescripteurs pour promouvoir les produits de MSI sur le volet social marketing. Ce volet a pour objectif de financer le projet de Planification familiale à long terme.

Parmi les produits de lancement, il y a le préservatif Lifeguard ?
Le préservatif Lifeguard existe dans le programme pays de MSI surtout en Afrique. La spécificité de ce préservatif, c’est qu’il est perlé, il comporte des petits points sur l’extérieur du latex avec une odeur neutre. D’après les retours que nous avons eus, ce préservatif procure plus de plaisir aux femmes et aux couples. C’est un produit disponible sur le marché à un prix abordable vendu à 2000 Ar le paquet de trois. Il est recommandé par l’OMS avec une autorisation de mise à circulation sur le marché par le Ministère de la Santé. Il est toujours important de noter que l’utilisation de préservatif permet de lutter contre le VIH/SIDA, les Maladies Sexuellement Transmissibles et les grossesses non désirées.

Propos recueillis par Aina Zo Raberanto

Laisser un commentaire
no comment
no comment - La deuxième édition du festival de tatouage Havatse 2024

Lire

23 juillet 2024

La deuxième édition du festival de tatouage Havatse 2024

La deuxième édition du festival de tatouage Havatse s’est déroulée les 13 et 14 juillet à La Teinturerie Ampasanimalo. Une deuxième édition organisée...

Edito
no comment - L’appel de la forêt

Lire le magazine

L’appel de la forêt

En octobre 2023, les Mikea ont participé au premier congrès sur la conservation des peuples autochtones des communautés locales d’Afrique à Namibie. C’est la première fois qu’un Mikea, en la personne de Tsivohara sort de Madagascar pour représenter sa communauté à une réunion internationale. Les Mikéa sont les derniers chasseurs-cueilleurs de Madagascar habitants dans le sud-ouest de l’Île. Depuis de nombreuses années, ce peuple est entouré de légendes non fondées et suscite la curiosité des chercheurs et des historiens. Et pourtant, c’est un peuple qui a hérité d’une culture et d’un mode de vie séculaire vouant à disparaître, si aucune initiative n’est lancée pour sauver leur forêt qui continue de brûler chaque année. Une forêt primaire pourtant nommée au rang de patrimoine mondial de l’UNESCO. Comme le précise le photographe Thierry Cron (p.44), l’objectif principal de son travail photographique est de faire découvrir ce peuple au plus grand nombre, de sensibiliser le public à la précarité de leur situation, de susciter une prise de conscience collective et d’encourager des actions concrètes en faveur de la préservation de leur environnement et de leur mode de vie. 

no comment - mag no media 02 - Mai - Juin 2024

Lire le magazine no media

No comment Tv

GRAND ANGLE - Mikea - Thierry Cron - Reportage photos – NC 174

En octobre 2023, les Mikea ont participé au premier congrès sur la conservation des peuples autochtones des communautés locales d’Afrique à Namibie. C’est la première fois qu’un Mikea, en la personne de Tsivohara sort de Madagascar pour représenter sa communauté à une réunion internationale. Les Mikéa sont les derniers chasseurs-cueilleurs de Madagascar habitants dans le sud-ouest de l’Île, victimes de la déforestation.

Focus

Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM

Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM Hors les Murs à la Zone Zital Ankorondrano, le samedi 22 juin.

no comment - Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM

Voir