Loetitia Razanamarie : Coco, zébu et sacs à mains
5 août 2023 - La modeNo Comment   //   445 Views   //   N°: 163

Loetitia Razanamarie s’est lancé le défi de créer des sacs et des accessoires à partir des ressources de Sambava dans le nord de Madagascar, sa terre natale. Basée à Strasbourg, la créatrice fait honneur à son côté franco-malgache pour créer sa marque de haute maroquinerie : Vazane by Lora et Zéboutin. Présente en France depuis deux ans, Vazane présente bientôt sa seconde collection d’accessoires Upcycling. Loetitia Razanamarie y reprend des chutes de matériaux, sans laisser sa matière fétiche, le Zébucq, matière unique faite à partir de fibres de cocotier, pour en créer des accessoires chics et originaux.

Lora pour Loetitia Razanamarie et Zéboutin en rappel à son pays et à sa mascotte, le zébu. La marque Vazane by Lora et Zéboutin est la nouvelle tendance émergente en France. Fins d’un héritage culturel franco-malgache, les sacs Vazane allient des matières inédites, dont le Zébucq. Fait de fibres de cocotiers assemblées, travaillées plusieurs fois, transformées, puis utilisées sur son côté recto, le Zébucq est la matière unique à la marque. Ce choix ne s’est pas fait par hasard. « Je suis née et j’ai grandi à Sambava, où se trouve la Soavoanio, qui est la plus grande cocoteraie de Madagascar. Ma mère y a d’ailleurs travaillé pendant plus de trente ans. » Depuis, le lien entre la styliste et ce qui sera sa signature s’est créée. « J’ai souvent grimpé dans le cocotier, sans me douter qu’il allait m’offrir ma première idée de produit des années plus tard. »

Au-delà de l’aspect fibreux de sa matière d’origine, Loetitia Razanamarie a su trouver une technique pour rendre les sacs doux au toucher, semi-rigides, et résistant aux éclaboussures d’eau. La texture et la souplesse des fibres n’en ont pas été aliénées. Son sac Vazane Ely, fort d’un succès auprès de célébrités comme la miss World Madagascar, Nellie Anjaratiana, ou la chanteuse, Denise, est l’accessoire phare de sa première collection.

Avec sa bandoulière, Vazane Ely peut adopter une couleur au choix de celle qui la porte. Loetitia Razanamarie parle de singularité, un concept qui inspire la styliste. La créatrice défend une mode personnalisée. « La singularité est l’un des piliers de ma marque. Je conçois des pièces uniques et incomparables, à l’image de la femme qui les porte. » Sa vision marquée de la mode, sa passion pour la création et la maroquinerie l’ont mené à sa sélection au programme de leadership féminin « Elles Osent en Grand Est » 2021/2022, et à la finale du concours Talents de Mode 2021 en France. Loetitia Razanamarie s’émeut. « Le concours (Talents Mode 2021) m’a rassuré sur mon travail et encouragé à persévérer, car j’ai été sélectionnée par une équipe de professionnels de la mode à une époque où j’étais au début de mes recherches et développement, avec un produit minimum viable. » La créatrice, après une reconversion à ses 29 ans, a été, plus tard, diplômée d’une Licence en stylisme/Modélisme, avec une spécialisation en accessoires de mode. Pleine d’espoir, la styliste ambitionne de faire briller le savoir-faire malgache par sa marque et ses particularités.

Sa deuxième collection joue sur l’Upcycling. Dans sa lancée, Loetitia Razanamarie a décidé d’allier les chutes de Zébucq à celles du cuir issues des stocks dormants des maisons de luxe. La styliste va au-delà des sacs à main, et offre une sélection hors du commun d’accessoires aux couleurs variées. « Le choix des chutes de cuir est motivé par ma volonté d’utiliser au mieux les ressources que la nature nous offre et donc de réduire le gaspillage. Utiliser les restes des grandes maisons permet d’économiser ces ressources-là. » 

Quatre modèles sont à l’honneur : deux pochettes, une ceinture, et une manchette. Jouant sur un mélange de couleurs et de textures, chaque pièce reste personnalisable à souhait. Le projet a fait objet d’une levée de fonds sur le site Ulule.fr en juillet, et sera présenté cette année. En attendant, Loetitia Razanamarie continue de faire le tour des événements pour partager son concept. « Notre équipe sera prochainement présente au salon Who’s Next à Paris du 2 au 4 septembre et au  salon Made in France MIF EXPO du 9 au 12 novembre. » Loetitia Razanamarie poursuit sa ligne dans l’espoir d’assurer la distribution physique de ses sacs. La créatrice a su mener, avec style, le « vita gasy » à l’échelle internationale.

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]