En ville avec DJ Bradih
10 février 2022 - DowntownNo Comment   //   685 Views   //   N°: 145

Résident en Norvège, dJ bradih était de passage à Madagascar. Ses bons plans.

Votre resto favori ?
J’aime le restaurant chinois Perle à Antsakaviro. Il y a également le restaurant indien au rooftop de l’hôtel Anjary à Tsaralalàna.

Votre plat préféré ?
Amateur de cuisine asiatique et indienne, j’adore les épices. Un des plats que j’ai adorés, le rãmen (bouillon de nouilles) que j’ai goûté au Chinatown de New York. Quand je serai riche, j’aimerais bien avoir un cuisinier chinois (rires) !

Votre boisson fétiche ?
Une bière blonde bien fraîche, avec modération c’est t’évident !

Vos hobbies ?
La natation depuis que j’ai arrêté de fumer. En Norvège, je nage quatre fois par semaine. Quand je suis à Tana, je vais au Colbert à Antaninarenina. Sinon je joue au basket, j’écoute beaucoup de jazz et bien sûr je créé quelques sons !

Un endroit pour faire du shopping ?
Avec des potes, il nous arrive souvent de déballer les balles de friperies, surtout les baskets. On se lève à 6 heures et on va « any antsaha », comme à la récolte !

Les meilleurs plans pour un apéro ou pour terminer la soirée ?
Pour l’apéro, c’est à l’African House à Faravohitra, chez Edgard Ravahatra et Noro, un des meilleurs endroits de Tana pour admirer le coucher du soleil ! Pour terminer la soirée, j’aime bien les pubs comme l’Irish Pub à Ambatonakanga ou un after entre potes à la maison. Bien que je sois DJ, je n’aime pas trop les boîtes de nuit.

Un endroit pour s’évader ?
Ampefy, ce n’est pas très loin de Tana. J’aime bien aller sur les marchés.

Les meilleurs plans pour les vacances ?
Sans hésiter, Anakao dans la région de Toliara. C’est un des meilleurs spots pour faire du surf de bon matin, admirer le coucher du soleil et manger du poisson grillé sur la plage.

L’événement culturel qui vous a marqué ?
Musique Hors les Murs en 2019 organisé par l’Institut français de Madagascar. J’y ai participé avec d’autres artistes locaux. Une grande scène à l’extérieur, superbe ambiance… C’était génial.

Votre actu ?
Je viens de signer avec un label à Londres, c’est un marché que je convoitais depuis longtemps. Maintenant, j’ai donc trois labels, avec la Norvège et Madagascar. Je compte revenir au pays accompagné de deux DJ suédois et un DJ danois pour la troisième édition de Boiler Room. Tout dépendra de la situation sanitaire.

Propos recueillis par #AinaZoRaberanto

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]