En ville avec Ashton Cardi
4 juin 2021 - Downtown commentaires   //   98 Views   //   N°: 137

Co-directeur artistique de la marque Tantely R. et organisateur d’événements mode, Ashton Cardi livre ses bons plans de Tana.

Votre resto favori ?
Vu que j’adore cuisiner, je suis assez pointilleux dans les choix de ce que je mange. Quand il m’arrive de sortir, j’aime bien les rooftops comme celui du Fred à Faravohitra. Leurs plats ne m’ont jamais déçu !

Votre plat préféré ?
Je n’ai pas un plat spécifique. J’aime tout ce qui est à base de fromage. Je pense que c’est la meilleure invention de l’Homme. Mais si vous voulez m’inviter chez vous, le classique spaghetti carbonara fera l’affaire.

Votre boisson fétiche ?
J’en ai deux, ça dépend de mon humeur. Je sais que ce n’est pas forcément sain, mais j’adore le coca, j’en bois tous les jours. Sinon, une bonne bière bien fraîche pour me calmer les nerfs. Avec modération, bien sûr ! 

Vos hobbies ?
Je suis un grand sérievore. C’est une des raisons pour lesquelles je ne me plains pas du confinement. Je peux aussi passer des heures à visionner des documentaires et interviews de Beyoncé. Sinon, j’ai repris l’écriture mais j’en parlerai une autre fois.

Un endroit pour faire du shopping ?
La plupart du temps, je m’habille chez Tantely Rakotoarivelo. J’aime la mode et je suis très bien servi chez lui. À part ça, avec un ami, il y a un endroit qu’on appelle Beverly Hills. Tout ce que je peux dire, c’est que c’est du côté d’Ambodivona-Ankorondrano.

Les meilleurs plans pour un apéro ou pour terminer la soirée ?
Bon, pour commencer, Le Hub à Isoraka pour son ambiance cosy et chill et parce qu’on peut choisir les chansons. Ensuite, un petit tour au no comment® bar à Isoraka. Et pour terminer en beauté, au Old 7, j’y ai fait mes meilleures rencontres.

Un endroit pour s’évader ?
Rien ne vaut un grand bol d’air à Ampefy pour se ressourcer. J’ai l’impression que là-bas, le temps s’arrête.

L’événement culturel qui vous a marqué ?
J’ai été directeur artistique de la quatrième édition de Top Model Madagascar en décembre 2020. Ce fut une aventure enrichissante. Je suis aussi directeur artistique de la maison de couture Tantely R. donc tous les défilés de mode m’ont beaucoup marqué !

Votre actualité ?
Je suis actuellement en pleine préparation d’un projet personnel qui touche un peu tout : mode, actions sociales… C’est vague mais j’en parlerai au moment opportun. Vivement que ce cauchemar finisse.

Propos recueillis par #LovasoaJudicaëlle

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer