Tohy : La délicatesse du fait main
4 octobre 2023 - La modeNo Comment   //   737 Views   //   N°: 165

D’un style épuré et discret, Tohy est la petite marque locale de bijoux élégants. Faits de pierres naturelles, résine, acier inoxydable, et fleurs séchées, les bijoux de Tihantsa Razafimanantsoa jouent sur la discrétion et la délicatesse du fait main. 

En moins de sept ans de création et deux ans de vente, la marque Tohy allie des matières fines et durables pour créer des parures accessibles à un large public. Sur quatre revendeurs dans la capitale et un showroom-atelier à By-Pass, des pièces uniques sont exposées et prêtes à relever un look avec un peu de couleur. « Tohy » ou continuité, est un nom reconnu des jeunes instagrameuses passionnées de bijoux. Créée en période de confinement, la marque renvoie un style simple et unique de boucles, de colliers, et de bagues. Tihantsa Razafimanantsoa, créatrice de la marque, s’occupe seule de l’assemblage, la communication et la distribution sur les quatre revendeurs d’Antananarivo. Chaque pièce porte sa signature, même si la jeune maman s’inspire des contenus d’Internet, crée et s’adapte en fonction des matières premières. 

« Je m’inspire énormément de ce que je vois sur Pinterest, sans pour autant copier. J’apporte ma petite touche, tout en m’adaptant à ce que j’ai en main. » La créatrice s’assure de garder cette initiative pour les personnalisations : elle ne reproduit aucune pièce sans y laisser son empreinte.

Pas qu’élégants, les bijoux de Tohy interpellent par leur accessibilité. Un billet de 20.000 Ariary est assez pour se trouver des boucles parmi ces pièces. « Je dirais que Tohy est cet équilibre en termes de qualité, car les pièces ne s’abîment pas vite, mais elles ne sont pas non plus chères au point qu’on ait peur de les perdre. » L’esprit de la marque vient à définir les matières : l’acier inoxydable, les pierres et perles de culture, la résine, les fleurs séchées, et parfois du bois et du laiton plaqué or. « On m’a déjà proposé de fabriquer des bijoux en or, mais j’ai refusé. Et si je l’avais accepté, cela ne serait plus entré dans l’esprit de Tohy. » Rêveuse et engagée dans ce qui a longtemps été son passe-temps, la créatrice se crée ses bijoux de rêve, ceux qu’elle aurait souhaité qu’on lui offre, et qu’elle donne à son tour.

Les fleurs séchées sont la tendance de la marque. De bagues aux sautoirs, la matière est conservée dans un pendentif avec de la résine. Tihantsa Razafimanantsoa en fait une pièce élégante, en ressortant les couleurs de la fleur. De son unicité, la marque Tohy sait se démarquer de toute concurrence. « J’essaye de continuellement innover, pour faire la différence et atteindre le top dans le domaine, d’autant plus que si les clientes décident de venir ici, c’est qu’elles sont surtout attirées par le style de Tohy. »

Chaque modèle est unique, si bien qu’aucune collection n’a été lancée à ce jour. « Je n’ai pas créé de collection permanente, car moi-même, je n’aime pas refaire le même modèle. Je crée environ six pièces du même modèle, parfois une seule pièce. » Chaque fois qu’elle accède à son atelier, ses outils – simples – l’y attendent pour créer jusqu’à une vingtaine de pièces, quand l’inspiration lui vient. D’une famille d’ouvrier, Tihantsa Razafimanantsoa compte élargir la marque et bientôt se lancer dans la création de sacs à main. Remarquée par sa clientèle pour sa finesse, la marque Tohy envahit le monde de la mode par des tendances colorées, sans casser le fil d’esprit qui l’entretien : l’accessibilité.

TOHY – Tihantsa Razafimanantsoa
032 26 423 88

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]