Toky Ranaivo : Chic et Choc !
29 janvier 2021 - La mode Styliste commentaires   //   151 Views   //   N°: 132

C’est un nouveau venu dans le domaine de la mode. Mais toky Ranaivo sait déjà ce qu’il veut et surtout ce qu’il ne veut pas : une mode classique et ennuyeuse. Sa parade, le mélange tous azimuts.

Pour se présenter officiellement en tant que styliste, Toky Ranaivo n’a pas fait les choses à moitié, le 19 décembre dernier à l’IKM Antsahavola. Il a présenté une collection composée de 54 vêtements pour femmes uniquement, robe, jupes, pantalons… Et une mode inclusive car toutes les morphologies sont mises en valeur. « La mode, c’est pour tout le monde, pas de discrimination. Il faut célébrer chaque corps. » C’est ainsi que le jeune styliste en est venu à présenter ses créations sous le thème Fashion Brewed (mode mélangée). Késako ? « Tout le monde connaît les collections automne-hiver et printemps-été. J’ai voulu mélanger les deux pour obtenir des vêtements qui peuvent se porter aussi bien en hiver qu’en été, d’où l’idée de mélange. »

Pour cette nouvelle collection, Toky Ranaivo a réalisé pendant trois mois, tous les dessins et toutes les coutures… tout seul ! Il veut apporter un esprit artistique à son travail mais à condition que les gens puissent porter ses modèles. « Tous mes modèles sont uniques. Si jamais, des clientes me demandent un modèle existant, je n’hésite pas à ajouter ma touche personnelle, il faut que ce soit innovant. » Il travaille deux types de tissus, le lin et le coton. Des matières qui lui permettent de faire ressortir l’esprit malgache de ses vêtements. Toky a une technique bien à lui pour réaliser ses modèles car il n’utilise pas de patron. « Je n’ai jamais su utiliser les patrons. Je mets directement le tissu par terre et je coupe au feeling. Je pars toujours d’un dessin mais c’est tout. Avant d’avoir ma propre machine à coudre, je faisais moi-même les coutures au fil et à l’aiguille. Mes mains ont subi de véritables tortures ! »

Pour Toky, la mode est un rêve d’enfant car petit, il avait l’habitude de se servir des rideaux ou des draps de sa mère comme tissus, sans se soucier de se faire réprimander. Il a toujours gardé cette envie en lui et des années plus tard, la chance lui a souri grâce à deux rencontres. Celle avec la styliste Emy Ga qui lui a conseillé de présenter ses vêtements qu’il avait soigneusement gardés le temps de les présenter au grand jour. Chose faite puisque grâce à un atelier dispensé par l’agence Bika Gasy, ses vêtements ont été portés par des mannequins. La rencontre avec un autre styliste, Tantely Rakotoarivelo, lui a permis de connaître les ficelles du métier et surtout de développer ce côté élégant dans ses créations. Aujourd’hui, le jeune homme est prêt à se lancer corps et âme dans l’univers de la mode. « Je voudrais que les stylistes viennent me voir pour des collaborations. Ils s’occupent tout simplement à créer leurs propres collections sous le thème Fashion Brewed et je m’occupe de toute l’organisation des défilés. » L’année prochaine, Toky espère trouver un assistant-couturier mais se concentrera également sur les vêtements pour homme, et cette fois en apprenant à faire des patrons !

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer