Bouffée d'oxygène
29 avril 2024 // Shooting Mode // 105 vues // Nc : 171

Via Milano
Sac Purse noir : 725 000 Ar
Talons croisés Tiffi nude : 675 000 Ar
Pochette Lavinial rose : 425 000 Ar
Escarpins Mia Milù : 375 000 Ar


Via Milano
Talons Salomés Nero Giardini noirs : 350 000 Ar

Tanossi
Tee-Shirt manches courtes à poche : 54 000 Ar
Tee-Shirt manches courtes : 49 000 Ar
Tee-Shirt manches courtes enfant : 45 000 Ar

Haya Madagascar
Cartable en cuir de veau local : 450 000 Ar

Via Milano
Talons Mare vernis blancs : 350 000 Ar

Tanossi

Tee-shirt manches courtes : 49 000 Ar
Robe enfant : 45 000 Ar
Robe : 59 000 Ar

Haya Madgascar
Porte-stylo en cuir de veau local : 90 000 Ar
Porte-câble en cuir de croco local : 305 000 Ar
Port-carte de visite en cuir de croco local : 470 000 Ar
Pince à billet en cuir de croco local : 190 000 Ar

Via Milano
Pochette Lavinial marron : 425 000 Ar
Talons Salomés Tiffi bordeaux : 675 000 Ar
Pochette nude : 425 000 Ar
Sandales à talons Fiodi roses : 350 000 Ar


Haya Madagascar
Pochette-organiseur en cuir de veau local : 360 000 Ar
Porte-ordinateur type enveloppe en cuir de veau local : 300 000 Ar
Via Milano
Talons Salomés Nero Giardini vernis : 350 000 Ar
Sandales à talons Manas noirs : 300 000 Ar

Tanossi
Tee-Shirt manches courtes : 49 000 Ar
Tee-Shirt manches longues enfant : 54 000 Ar
Tee-Shirt manches longues : 54 000 Ar

Gifi
Eye liner Glam’Up : 22 500 Ar
Sun powder 3 en 1 Glam’Up : 37 500 Ar
Mascara Glam’Up : 22 500 Ar
Gloss volumizer Glam’Up : 22 500 Ar
Verni à ongle Glam’Up : 16 000 Ar
Fond de teint Glam’Up : 24 000 Ar

Remerciements
Shaaron, Joella, Santien, Mampionona, Mitia

Make up
Réalisé par Samchia avec les produits Glam’Up distribués par GIFI

Prise de vue
O2 Lounge Bar, Antanimena, Antananarivo

Photos
Andriamparany Ranaivozanany

Point de vente Haya Madagascar
Grand Hôtel Urban Ambatonakanga (Antananarivo)
Hôtel Colbert Antaninarenina (Antananarivo)
Nova Hôtel Talatamaty (Antananarivo)
Hakanto Shop, Gallery alhambra (Antananarivo)
Nulle Part Ailleurs (Toamasina)

Laisser un commentaire
Lire aussi
22 juillet 2024
28 mars 2024
24 février 2024
7 janvier 2024
7 décembre 2023
26 novembre 2023
5 octobre 2023
23 septembre 2023
no comment
no comment - La deuxième édition du festival de tatouage Havatse 2024

Lire

23 juillet 2024

La deuxième édition du festival de tatouage Havatse 2024

La deuxième édition du festival de tatouage Havatse s’est déroulée les 13 et 14 juillet à La Teinturerie Ampasanimalo. Une deuxième édition organisée...

Edito
no comment - L’appel de la forêt

Lire le magazine

L’appel de la forêt

En octobre 2023, les Mikea ont participé au premier congrès sur la conservation des peuples autochtones des communautés locales d’Afrique à Namibie. C’est la première fois qu’un Mikea, en la personne de Tsivohara sort de Madagascar pour représenter sa communauté à une réunion internationale. Les Mikéa sont les derniers chasseurs-cueilleurs de Madagascar habitants dans le sud-ouest de l’Île. Depuis de nombreuses années, ce peuple est entouré de légendes non fondées et suscite la curiosité des chercheurs et des historiens. Et pourtant, c’est un peuple qui a hérité d’une culture et d’un mode de vie séculaire vouant à disparaître, si aucune initiative n’est lancée pour sauver leur forêt qui continue de brûler chaque année. Une forêt primaire pourtant nommée au rang de patrimoine mondial de l’UNESCO. Comme le précise le photographe Thierry Cron (p.44), l’objectif principal de son travail photographique est de faire découvrir ce peuple au plus grand nombre, de sensibiliser le public à la précarité de leur situation, de susciter une prise de conscience collective et d’encourager des actions concrètes en faveur de la préservation de leur environnement et de leur mode de vie. 

no comment - mag no media 02 - Mai - Juin 2024

Lire le magazine no media

No comment Tv

GRAND ANGLE - Mikea - Thierry Cron - Reportage photos – NC 174

En octobre 2023, les Mikea ont participé au premier congrès sur la conservation des peuples autochtones des communautés locales d’Afrique à Namibie. C’est la première fois qu’un Mikea, en la personne de Tsivohara sort de Madagascar pour représenter sa communauté à une réunion internationale. Les Mikéa sont les derniers chasseurs-cueilleurs de Madagascar habitants dans le sud-ouest de l’Île, victimes de la déforestation.

Focus

Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM

Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM Hors les Murs à la Zone Zital Ankorondrano, le samedi 22 juin.

no comment - Fête de la musique et les 60 ans de l'IFM

Voir