Yvon Rabearimanana
2 juin 2014 - Portfolio commentaires   //   2024 Views   //   N°: 53

Bois et totems

Autodidacte, Yvon Rabearimanana dit Eben a trouvé dans le bois une façon de raconter des histoires, surtout quand elles ont trait aux traditions du Menabe, dans la région Ouest de l’île. « Je sculpte tous les bois, l’ébène bien sûr, mais aussi le palissandre et tout ce que je peux ramasser dans mes promenades. J’aime cette idée du bois totem que je sculpte totalement à la main, sans outils mécaniques.» Son travail lui a valu la participation au World Wood Day (Journée mondiale du bois) à Dar Es Salaam en Tanzanie, en 2013. Il s’est retrouvé classé septième sur 27 artistes participants. c’est dire tout le potentiel de cette oeuvre à la fois brute et poétique.

 

      

 

 

Doky

(Bois d’ébène, 36 cm)

Portrait à l’effigie du légendaire Doky. L’histoire raconte que ce célèbre guide Sakalava, l’un des tous premiers des Tsingy du Bemaraha, se promenait en permanence accompagné des animaux emblématiques de sa région. Ici avec un caméléon et un serpent.

 

 

    

 

 

Aloalo Sakalava

(Bois de palissandre, 240 cm)

Totem Sakalava en offrande aux morts. Les aloala arborent sept motifs différents qui retracent les grands moments de la vie du défunt, une façon de lui rendre hommage et de perpétuer son souvenir.

 

 

      

 

 

Masque Vezo

(Bois d’ébène 30 cm)

Représentation libre d’une figure Vezo, le peuple de la côte Ouest, dont une petite partie mène encore une existence nomade sur leurs pirogues traditionnelles. Inviation au voage, ode à la liberté.

 

Propos recueillis par #AinaZoRaberanto
Photos : #MarcGansuana

#YvonRabearimanana : 032 26 171 31

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer