Une jeunesse verte
3 août 2015 - AssociationsNo Comment   //   2057 Views   //   N°: 67

La Jeune chambre internationale (JCI) de Nosy Be a toujours mené des projets phares à connotation environnementale. Elle s’implique actuellement dans la distribution du charbon vert. 

Cette organisation locale de la JCI a été créée en 1993 et rassemble 36 jeunes issus de toutes les classes sociales avec comme dénominateur commun d’ambitionner d’être des leaders dans un proche avenir. La JCI s’articule autour de quatre domaines d’opportunités : les actions communautaires, le domaine individuel, les relations internationales et le monde des affaires.

Parmi les actions communautaires, celles ayant trait à l’environnement ont toujours été prioritaires. « Nous tenons vraiment à la préservation de l’environnement qui garantit notre avenir, la qualité de vie dans l’île et la pérennité du secteur tourisme », affirme Rondro Ranaivojaona, la présidente actuelle.

Depuis le mois de juin dernier, la JCI assure la commercialisation du charbon de bois, dit « charbon vert » car issu des 9 000 hectares de reboisement de la coopération allemande PAGE/GIZ. Les membres de la charte « Nosy Be s’engage pour un tourisme durable » qui ont permis les premiers approvisionnements vont continuer à appuyer cette initiative. « Nous allons développer une consommation de proximité et comptons aussi sur les hôteliers pour distribuer à leur personnel ce charbon durable », précise Rondro Ranaivojaona.

En début d’année, la JCI Nosy Be avait initié des plans de reboisement de la mangrove (35 000 pieds de palétuviers avaient été plantés en cette occasion) et des versants du Mont Passot. Puissent ces jeunes dicter la voie aux responsables politiques…
 

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]