Toko Telo
15 novembre 2014 - SortiesNo Comment   //   5252 Views   //   N°: 58

Sortir: Trilogies de saveurs

On connaît les spécialités malgaches, mais quand elles sont revisitées, c’est encore mieux. Au restaurant Toko Telo, dans le quartier d’Antsahavola, on redécouvre la gastronomie malgache dans chaque bouchée. Mofogasy au chocolat, glace à la bière, koba… Ici, le fast-food mondialisé n’a pas sa place !

Ouvert depuis près de sept ans, le restaurant Toko Telo apporte un concept qui ne paraît pas vraiment nouveau concernant les spécialités malgaches, mais à y voir de plus près ou plutôt à y goûter de plus près, on sent bien la différence. « Nous avons créé un endroit où des entrées jusqu’aux desserts, tout est à base de produits locaux », précise Landy Rakotomalala, associée-gérante de l’établissement. On retrouve même ces particularités dans les intitulés comme Kibogasy pour désigner le restaurant, Mamanala pour les glaces et Mofogasy pour les pâtisseries malgaches.

Au niveau des plats, l’établissement propose des menus classiques comme la volaille, la viande de porc et de bœuf, le poisson mais aussi des menus plus originaux qu’on ne retrouve pas souvent dans les restaurants tels que le zanadandy (ver à soie) ou le vily (bichique). « Madagascar possède de nombreux produits pas toujours connus du grand public et qui méritent pourtant d’être cuisinés à leur juste valeur et surtout goûtés. Notre but est de faire découvrir les plats traditionnels, mais avec une touche de modernité. »

Du lundi au samedi, trois plats du jour sont au menu présentés sur un plateau unique : du riz blanc et rouge, de la viande avec des légumes, du rougail au combava, un bouillon clair aux feuilles de patate douce et gingembre, des fruits nature et, bien entendu, le fameux ranovola (jus de riz). Le tout pour des tarifs variant entre 7 500 et 8 000 Ar. De quoi ravir les  gourmets ! Comme nous sommes en pleine saison chaude, les sorbets sont aussi de la partie et fabriqués artisanalement, « sans colorants ni additifs », précise Landy Rakotomalala. Des parfums qui sentent bon la cannelle, la vanille, le tamarin, le gingembre et la bière. Oui, à la bière et cette fois-ci, vous pouvez la consommer sans modération ! « La fabrication est simple, on enlève l’alcool et on ajoute du lait et des œufs mais le goût de la bière reste. »

De 8 heures à 17 heures, l’établissement accueille une clientèle fidèle constituée aux deux-tiers de Malgaches, mais aussi des cadres et des guides touristiques, tout cela grâce au bouche à oreille. Côté pâtisserie, c’est la farandole de produits sucrés et salés comme le mofo gasy au chocolat, le mofo sakamala (beignet de gingembre), le koba, le ramanonaka au thon, à la ciboulette, au fromage. « Chaque produit présenté est le fruit de beaucoup de recherches dans ma cuisine qui devient un véritable laboratoire culinaire. » Dans quelques mois, le Toko Telo compte rouvrir sa terrasse et créer un espace détente avec une bibliothèque et des jeux typiquement malgaches comme le fanorona ou le katro. Qui a dit que s’amuser et manger ne faisaient pas bon ménage ?

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]