Todisoa Miora : Pompiste pour vous servir !
8 juin 2015 - By night commentaires   //   1803 Views   //   N°: 65

Razanakoto Todisoa Miora est pompiste de nuit dans le quartier toujours très animé d’Antsahavola. Dames de petite vertu, noctambules, chauffeurs de taxis… accroché à sa pompe, il est aux premières loges du Tana by-night. 

Comment es-tu devenu pompiste ?
Cela fait dix ans que je fais ce métier. J’ai toujours rêvé de faire carrière dans les métiers du transport. A défaut d’être devenu chauffeur, je sers les automobilistes et cela me rapproche de ma vocation. Ici on travaille le jour et la nuit, mais personnellement je préfère la nuit, d’autant que le quartier est toujours très animé ! Notre station-service est le point de chute de tous les noctambules et des chauffeurs de taxis.

Vu de l’extérieur, ça a l’air d’être un boulot tranquille…
Mon job principal est de servir du carburant aux automobilistes.Mais ce n’est qu’une partie du boulot. J’ai aussi la responsabilité du nettoyage du matériel et des locaux, ainsi que le réglage des appareils et le calibrage des tuyaux. Une fois arrivé au boulot, je n’ai aucun répit jusqu’à la fin de mon poste.

L’insécurité est-elle un problème la nuit ?
A part quelques malentendus avec des clients fatigués ou énervés, je n’ai jamais rencontré de véritables problèmes. De toutes les façons, moi et mes collègues pompistes avons la consigne d’éviter toute bagarre, tout comportement qui risquerait d’envenimer les choses. On est très sensible au facteur psychologique. Même si le client ne reste que trois minutes, on lui doit un accueil chaleureux et un service irréprochable.

Propos recueillis par #MoussafiriMourchidi

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer