Tinah Valérie
1 mai 2014 - By night commentaires   //   2046 Views   //   N°: 52

Le temps d’une chanson

Superviseuse d’équipe dans une société offshore le jour, chanteuse la nuit, Tinah Valérie Ramarosandy est une chanteuse d’ambiance, comme il y a des pianistes d’ambiance. Jazz, blues, soul, elle peut tout chanter, à la demande du public qui en redemande.

C’est quoi une chanteuse d’ambiance ?

Au #CafédelaGare de Soarano, où je me produis  le mercredi ou le jeudi à partir de 18 heures, je chante des morceaux de jazz, de soul, de blues ou de variétés. C’est à la demande. Il m’arrive également d’être sollicitée pour des soirées à l’Hôtel de France ou au #Paprika. Il faut avoir une bonne culture musicale. A 15 ans,  j’animais déjà des cabarets à la Réunion, c’est aussi à cette période que j’ai décidé de m’investir dans le chant. A Antsirabe, j’animais aussi des soirées avec un petit groupe. Ensuite, j’ai intégré la formation de gospel TGC (Tana Gospel Choir). J’ai également travaillé avec Kelly Rajerison, ce qui m’a permis de décrocher ce contrat au Café de la Gare.

Tu es capable pratiquement de tout chanter…

Chez moi, le chant est un  don de naissance, surtout qu’aucun membre de ma famille n’est  dans la musique. Cela étant, j’entretiens au maximum ma voix car  je chante sur des registres pas toujours faciles techniquement : Whitney Houston, Mariah Carey ou Leona Lewis, des chanteuses qui ont du coffre, comme on dit.  Ma petite recette miracle : citron, miel et vodka (avec modération, bien sûr !). 

Tes projets ?

Cette année, j’ai été sélectionnée pour participer à un concours de chant en Islande. Les sélections se sont déroulées le 24 avril à l’Alliance française d’Andavamamba. J’espère être retenue et avoir l’honneur de représenter mon pays.

Propos recueillis par Aina Zo Raberanto

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer