Tha Plastics : « Mecs à talons… mecs à talent ! »
2 novembre 2015 - By night commentaires   //   2170 Views   //   N°: 70

Ils sont quatre et dansent perchés sur 15 cm de talons. Tha Plastics est l’équivalent chez nous de ces boys bands sur talons hauts qui ont pour nom Kazaky ou encore le chorégraphe français Yanis Marshall. Rien à voir avec Achille Talon, vous avez tout compris ! 

Pourquoi les talons hauts ?
Nous avons l’habitude de défiler en talons hauts, alors pourquoi ne pas danser en talons également ? Nous voulons exprimer la féminité qui est en nous. Tha Plastics s’inspire du boys band ukrainien Kazaky (appelé aussi The Boys In Heels) qui fait le buzz sur la toile. A Madagascar, nous sommes des pionniers et forcément sujets à pas mal de préjugés. L’homosexualité reste taboue. Ceux qui ne sont pas dans ce milieu ou qui ne le côtoient pas nous considère comme des « malades ». Mais on assume ! 

Tha Plastics, la rencontre ?
Lors d’une élection gay ! Le courant passait bien. Au départ, nous étions trois : Mathieu, Ashton et moi-même Safidy ; Saylar nous a rejoints par la suite. Notre première performance s’est déroulée en février dernier à La Caverna à Isoraka, le seul lieu gay friendly de la capitale, où nous pouvons nous produire sans subir de remarques négatives. 

Dans le milieu homo, on nous considère déjà comme des stars, ce qu’on fait c’est du jamais vu ! Depuis nous avons eu des contrats pour animer des soirées comme Sexualina, Rock ou Drunk In L Party. Nous avons choisi ce nom de Tha Plastics parce que nous cultivons ce côté androgyne. Nous sommes des hommes qui aiment jouer les divas. 

Vos performances ?
Nous dansons sur des musiques très sensuelles, comme celles de Beyoncé ! Nous avons du mal avec les rythmes locaux, le tsapiky, par exemple ! Côté tenue, nous sommes habillés par le styliste Tantely Rakotoarivelo pour lequel nous défilons en talons également. Nous faisons des chorégraphies de trois à quatre minutes sur des boots compensées de 15 cm. Au départ, c’était difficile mais au fil des entraînements, nous dansons mieux que les femmes en talons !

Propos recueillis par #AinaZoRaberanto

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer