Terre en Mêlées : « Le rugby, un outil d’éducation »
6 octobre 2015 - AssociationsNo Comment   //   2649 Views   //   N°: 69

Depuis 2011, l’association Terres en Mêlées intervient dans les écoles et les clubs de rugby en France, au Togo, au Maroc, au Cambodge et à Madagascar. « Les enfants ne demandent qu’à être éduqués et les enseignants à être formés », affirme Pierre Gonin, son fondateur, ancien joueur et entraîneur au Stade toulousain. 

Terre en Mêlées à Madagascar ?
En collaboration avec la Fédération malgache de rugby et le ministère de l’Education nationale malgache, nous développons le programme Enfants & Développement. L’équipe est composée de jeunes éducateurs malgaches, d’anciens rugbyman, entraîneurs et arbitres expatriés et de volontaires français. Pour cette deuxième année du programme, nous ajoutons à l’éducation par le rugby les volets Santé et Environnement. On espère ainsi limiter les maladies liées à une mauvaise hygiène et apprendre aux enfants à interagir avec leur environnement de manière durable.

Comment se déroulent vos missions ?
On travaille au sein des établissements scolaires, mais on assure aussi le suivi de nos actions dans les zones reculées, notamment dans le Sud-Ouest. Cette année, nous avons lancé un projet pilote dans le village de Satrokala, dans l’Isalo, en partenariat avec l’entreprise Tozzi Green. Nous y avons envoyé une équipe pour former les enseignants, acheminer du matériel pédagogique et organiser les premiers tournois de rugby. L’objectif est de constituer des équipes mixtes pour les faire participer à des tournois de rugby Terres en Mêlées à Toliara et à Tana. L’occasion pour eux de s’ouvrir à d’autres cultures.

Le rugby, plus qu’un loisir…
Le rugby est magique. Enseigné avec pédagogie, il devient un formidable outil d’éducation, d’épanouissement et d’amusement pour les enfants. En France, nous fédérons des clubs et des joueurs qui souhaitent partager leur passion du rugby et découvrir le pays et la culture malgache. Au mois de juillet, nous avons réalisé le premier Raid Fada qui a rassemblé 40 joueurs et joueuses de rugby français et malgaches durant trois semaines. A Tana, ils ont participé à un tournoi international de rugby VII féminin. Ensuite, le long de la côte Saphir, ils ont réalisé des interventions dans les villages entre Toliara et Andavalaoka.

Combien d’enfants malgaches bénéficient de vos initiatives ?
En deux ans, nous avons réalisé plus de 30 sessions de formation qui ont diplômé plus de 300 enseignants et touché environ 15 000 enfants en province (dont plus de 9 000 filles). Lorsque nous intervenons dans les villages, l’implication des enseignants et des adultes est extraordinaire car ils apprécient notre démarche éducative. Dès cette rentrée scolaire 2015, nous relançons le programme Enfants & Développement dans toute la Région Atsimo-Andrefana ainsi que le long de la RN 7 d’Antsirabe à Toliara.

Terre en mêlées (Pierre Gony) : terreenmelees@gmail.com

Propos recueillis par #AinaZoRaberanto

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]