Tea and Talk : L’anglais à l’heure du thé
18 août 2013 - AssociationsNo Comment   //   1423 Views   //   N°: 43

Utiliser le sacro-saint cérémonial du thé pour perfectionner son anglais, telle est l’ambition de cette jeune association fianaroise qui forme également les guides de la réserve d’Anjà. Vous en reprendrez bien une tasse ? 

« Sady mitreka no misotro dite », traduction littérale en betsileo : se réunir et boire du thé. Et incidemment exercer son aptitude dans la langue de Shakespeare. Ce mélange de cultures malgache et anglaise est au coeur du projet de Tea and Talk, association créée en 2008 à Fianarantsoa et dont les statuts viennent tout juste d’être officialisés. 

« On profite du teatime (heure du thé) pour favoriser les échanges entre jeunes Malgaches et Américains résidant à Fianarantsoa et ses environs. Cela se passe de façon très décontractée », explique André Randrianirina, le président de 

l’association qui compte à ce jour 20 membres actifs et permanents. « Tout le monde peut prendre part aux activités, quel que soit l’âge ou le niveau en anglais. C’est une façon originale de le pratiquer aussi bien dans le cadre de ses études que de son travail. » Les réunions se tiennent tous les mercredis après-midi au Cedii (Centre d’échanges, de documentation et d’informations institutionnelles) ainsi qu’au Dren (Direction régionale de l’Education nationale). 

Oeuvrant à la promotion de l’anglais comme langue véhiculaire, l’association forme également les guides touristiques locaux de la réserve d’Anjà à Ambalavao. Son engagement en faveur de l’environnement l’amène à offrir ses services à l’ensemble des parcs nationaux et réserves à mesure qu’elle s’étend sur le territoire. Après Fianarantsoa et Ambalavao, Tea and Talk est aujourd’hui présente à Antsirabe. 

Aristide Ramarolahy

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]