Ski Mad’s : Ils font le buzz malgré eux !
1 février 2016 - Cultures Music Musiques commentaires   //   3036 Views   //   N°: 73

En quelques jours à peine, le clip « Bal Be » du groupe Ski Mad’s a fait le tour des réseaux sociaux. Pourtant, les trois garçons dans le vent issus du quartier d’Ampefiloha n’en espéraient pas tant…

À sa sortie en août 2015, la chanson Bal Be (grosse teuf ) n’a laissé personne de marbre. Très vite, des commentaires incendiaires sont apparus sur la plupart des fils d’actualité des réseaux sociaux. Beaucoup se sont moqués de cette chanson jugée trop simpliste et ont critiqué le manque de naturel des chanteurs. Mais comme tout buzz, cela a permis à Safidy, Kevin et Ionja (le nom du groupe vient des premières lettres de leurs prénoms) de se faire connaitre très rapidement. « Les gens ont commencé à parler de nous en partageant notre clip. Pourtant à la base, on faisait ça juste pour le fun ! » Eh oui, ces jeunots de 17 ans à peine ne pensaient pas se retrouver sous les feux des projecteurs aussi vite.

Leur histoire n’a rien de vraiment exceptionnel. Issu d’Ampefiloha, ils ont fait connaissance sur les aires de jeux du quartier alors qu’ils étaient gosses. En grandissant ils ont noué des liens très forts. Mais il y a quelques années, Kevin a dû déménager en Afrique du Sud. Revenu au pays l’année dernière, il a repris contact avec ses anciens potes et a décide de créer un groupe pour s’amuser. « Le retour de Kevin a été l’élément déclencheur. C’étaient les grandes vacances, on s’ennuyait un peu et on a décidé de créer cette chanson », explique Safidy.

À partir de là, tout s’enchaîne, ils contactent un ami qui possède un studio du côté d’Ambatoroka et écrivent leurs fameuses paroles. Ils mettent tout de même un bon mois avant de sortir la chanson et deux semaines pour faire le clip dans la maison d’un oncle. « Il s’agit d’une autoproduction. On a même fait une quête dans le quartier, en faisant du porte-à-porte, pour pouvoir tourner le clip et la plupart des figurants sont d’ailleurs des voisins. »

Ce qu’il faut dire, c’est que dans le quartier, ils ont leurs supporters. « C’est vrai qu’on se moque pas mal de nous en ce moment, il y a même eu une vidéo parodique qui tourne, mais on a aussi le soutien de beaucoup de gens qui nous conseillent de continuer dans la musique en misant davantage sur la qualité. » Une revanche qu’ils espèrent prendre avec leur deuxième clip dont le titre est déjà annoncé : Manal’azy (s’éclater). Tout un programme !

Ski Mad’s: 034 09 009 70

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer