Sambava la méconnue
1 juillet 2013 - Escales Escales commentaires   //   2032 Views   //   N°: 42

Scandaleusement enclavée, par le seul manque d’entretien de la piste qui rejoint Vohémar à Ambilobe, la région Sava n’accueille encore que trop peu de touristes avec pourtant des atouts immenses et variés notamment liés à l’agrotourisme. Sambava, la capitale de la région, mériterait à elle seule quelques jours de villégiature.

Il est possible de se baigner le long des plages qui bordent cette petite ville de province mais il est surtout recommandé, le matin de bonne heure, de se balader entre la lagune et la mer afin d’admirer l’agilité des piroguiers qui surfent sur les vagues. Une foule colorée embarque sur de grandes pirogues pour regagner l’autre rive. Des groupes de pêcheurs ahanent sur le bord de mer en tirant un immense filet.

Tous ces spectacles avec, en toile de fond, le massif du Marojejy. Parmi les excursions incontournables, la visite de la cocoteraie Soavoanio. Prévoyez d’y consacrer une matinée entière dans des décors somptueux d’alignements de cocotiers afin de percer les mystères du croisement de cocotiers. L’observation du travail d’habiles castreurs qui « émasculent » les fleurs mâles, est particulièrement attrayante.

Pour retrouver ces mêmes espèces en pleine production, il est vivement conseillé de rejoindre à une dizaine de kilomètres du centre-ville la plantation « Volamaitso » et ses parcelles de cacaoyer, girofliers, poivrier… agrémentées d’une multitude d’arbres fruitiers. Ce parcours agrotouristique est le point de départ de l’excursion Hangitrony Bemarivo (les senteurs de la Bemarivo).

La croisière en pirogue sur la Bemarivo permet de découvrir les scènes attachantes d’une population pour qui cette artère fluviale est le lieu de ralliement. Superbe végétation offrant toute la palette des verts dont de beaux hintsy qui surplombent les rives. Arrêt dans une plantation de vanille où les « marieuses » fécondent à la main les fleurs de cette odorante orchidée. Il ne s’agit pas d’oublier que nous sommes dans la région mondialement connue pour la production et le traitement des fruits de la Vanilla planifolia.

Inimaginable, en effet, de repartir de Sambava sans avoir visité quelques « magasins » où sont stockées et affinées des tonnes de vanille. Il sera possible d’appréhender les nombreuses étapes de la transformation de la vanille verte jusqu’à la vanille conditionnée qui partira bientôt répandre ses senteurs dans le monde entier.

Aux abords du lac Antohomaro, un circuit botanique permet d’observer plusieurs variétés botaniques du genre Vanilla dont une est endémique de Madagascar. Les pourtours de Sambava fourmillent de trésors cachés tels les chutes sacrées d’Andriagnambo que l’on atteint après avoir traversé un véritable jardin d’Éden. Au terme du séjour, un carnet de voyage rempli de notes et des images plein la tête.

Textes et photos : Richard Bohan

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer