Pousse-Pousse
16 décembre 2013 - SortiesNo Comment   //   2857 Views   //   N°: 47

Le tour s’impose !

Le très réputé #restaurant d’Antsenakely, unique en son genre avec son mobilier en vrais sièges de pousse-pousse, possède une nouvelle gérante en la personne de Pauline Mouret. Son objectif, faire du Pousse-Pousse l’un des lieux les plus gourmands et les plus festifs d’Antsirabe.

Situé dans le centre-ville d’Antsirabe, le Pousse-Pousse est depuis le 1er mai dernier sous la gérance de Pauline Mouret. Un vrai challenge pour elle, car en 13 ans d’existence, ce restaurant est devenu une véritable institution, référencé dans les plus grands guides de voyage. Rendez vous obligé des expats français et des nationaux amateurs de plats gourmands, l’établissement mise beaucoup sur le choix et la qualité des produits. « Nous privilégions l’esprit terroir et comme on trouve quasiment de tout à Antsirabe, on est sûrs d’être toujours bien pourvus », confie la maîtresse des lieux. Ici sont mis à l’honneur les viandes de canard et de zébu, ainsi que les produits laitiers dont le fromage blanc et le fameux bleu d’Antsirabe.

La carte est de (très) bon aloi, éclectique à souhait, alternant spécialités européennes, antillaises et malgaches. Libre à vous d’y goûter un bon plat de tripes à la malgache, très roboratif, ou cet étonnant sushi de zébu en carpaccio au wasabi… une vraie #découverte gustative, vos papilles vous en seront longtemps reconnaissantes ! Ne pas passer non plus à côté de la spécialité de la maison, le tournedos Rossini au foie gras fait maison ou le très demandé filet de zébu façon Pousse-Pousse, préparé avec du zébu mariné, accompagné de sauce à la crème et au rhum… je ne vous dis que ça !

Les plats sont proposés dans une fourchette de prix de 6 000 à 15 000 ariary, ce qui n’est en rien prohibitif pour une cuisine de cette qualité. En plus de la carte, le Pousse-Pousse affiche un plat du jour à 10 000 ariary, lequel est d’abord un bon moyen de tester le goût, forcément évolutif, de la clientèle. « Comme nous avons prévu de renouveler notre carte tous les six mois, la formule du jour nous permet d’introduire des plats nouveaux qui seront ensuite portés à la carte, selon le succès qu’ils rencontrent. C’est comme cela que nous avons mis à la carte les burgers fish et cheese très appréciés de nos clients. » Pour la création de plats, Pauline Mouret se concerte avec le cuisinier et cela donne des résultats étonnants comme le semifreddo, succulent dessert glacé à base de crème, caramel et amandes.

Nouvelle gérance, nouveau décor, l’établissement, ouvert toute la semaine de 11 heures à 22 heures sauf le mercredi, devrait connaître prochainement quelques aménagements, comme l’agrandissement du restaurant et l’optimisation de la lumière naturelle en salle. L’installation de la wifi est également prévue. Les amateurs de bonne #musique sont conviés à faire honneur aux vrais sièges de pousse-pousse qui constituent le mobilier, car le restaurant organise également des soirées #cabarets. Le groove est assuré par le duo magique Faniry & Njiva et d’autres musiciens locaux. Pour pousser ça va pousser !

Henintsoa Mampionona

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]