Opti’ Pousse Haie
12 septembre 2015 - AssociationsNo Comment   //   2799 Views   //   N°: 68

Opti’ Pousse Haie, est une association naissante qui promeut l’écologie et le développement durable auprès des populations villageoises des pays du Sud. D’origine réunionnaise, elle se donne pour premier terrain d’action Madagascar. Un premier caillou sur son chemin… 

Non, ce n’est pas un conte de Perrault. Créée en janvier dernier, Opti’ Pousse Haie – nom complet : Landscape Ecology & Sustainable Development Association – bénéficie d’une réelle polyvalence en terme de compétences. Ses fondateurs sont spécialisés aussi bien dans le domaine scientifique que dans le domaine administratif. Telle quelle, l’association a pour projet principal : Fanantenana Analalava (Espoir pour Analalava), du nom d’une bourgade du Nord-Ouest vivant principalement de la pêche et de l’exploitation des ressources halieutiques. « Nous voulons faire de cette commune un modèle écologique et économique pour le reste de l’île », avance Christophe Demichelis, président d’Opti’ Pousse Haie.

Désireuse de réconcilier économie et écologie, l’association intègre de nombreux terrains d’action tels que l’écotourisme, la reforestation ou la permaculture maraîchère. « Nous soutenons les populations qui veulent protéger leurs ressources naturelles. Nous voulons aussi agir dans la création et la gestion d’aires qui permettraient aux populations rurales d’exploiter raisonnablement leurs ressources et assureraient ainsi l’autonomie alimentaire et énergétique des générations à venir », explique Christophe Demichelis.

Les activités d’Opti’ Pousse Haie ne débuteront qu’en janvier 2016, le rassemblement des fonds nécessaires à son action représentant à ce jour le principal défi. L’association n’en demeure pas moins active et tend à se faire connaître à travers de nombreux événements organisés sur le sol français. Elle compte également avoir recours au crowdfunding (financement participatif) mais pour des projets autres que Fanantenana Analalava. « Pour des actions à plus petite échelle et très ciblées », précise son président.

Le projet d’Opti’ Pousse Haie est prévu pour une durée de cinq ans à compter de 2016, une fois que des subventions leur seront accordées. Espérons que les marques que l’association laissera sur son passage ne s’effaceront pas avec le temps et que tels les cailloux du Petit Poucet, elles serviront de guides à d’autres initiatives.

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]