Ndao hifankatia
4 février 2016 - Abidi commentaires   //   1725 Views   //   N°: 73

Salut les amoureux / Be my Valentine

1. « Potika be aminao za »
Phonétique : poutika be am’nao za
Traduction : Tu m’as terrassé / You knocked me
Explication : Une expression qui date, mais qu’on utilise jusqu’à maintenant pour dire à l’autre qu’il (ou elle) a volé son coeur.

2. « Raha ianao no vadiko de hamidiko ny taniko de enao hampiadaniko »
Phonétique : rà enaou nou vadikou dé amidkou ny tànikou de enaou apédanikou
Traduction : Si tu veux être ma femme, je vendrai mes terres et je ferai en sorte que tu ne manques de rien / If you would be my wife, I will sell my land and I ‘ll make sure you miss nothing
Explication : une façon plaisante de dire aux jeunes filles qu’on drague qu’on est tellement amoureux qu’on renierait tout, même ses biens en héritage, pour elles.

3. « Enao tiako ôtran’ny akondro, tsy tsaroana raha tsy efa ramaka »
Phonétique : énaou tikou ôtran akoundjou, tsi tsaroukou rà ts éf ramak
Traduction : Je t’aime comme j’aime la banane, je ne me rappelle de toi que quand j’ai faim / I love you like I love the banana, I remember you when I ‘m hungry
Explication : Une expression pour déclarer – de façon un peu mufle – à une fille qu’elle n’est qu’un jouet, qu’elle n’existe que pour l’empire des sens.

4. « Za te ho vinanton’ny dada sy mamanareo »
Phonétique : zà té ou vnatounn dad sy mam’nareo
Traduction : Je voudrais être le gendre de tes parents / I would like to be the son of law of your parents
Explication : Expression très utilisée sur les côtes pour dire à sa Dulcinée qu’on veut l’épouser.

5. « Takalo-patsa, vidim-pihinana »
Phonétique : takalou pats, vidi pinànànà
Traduction : tu prends la crevette, tu la manges et tu paies après / you take the shrimp you eat and then you pay
Explication : Pour dire que rien n’est gratuit. Tu emmènes la fille (qui n’est pas forcément une femme de petite vertu) dans ton lit, et tu lui donnes quelque chose.

6. « Tsy tia an’iny za, na asiana gadoa dimy aza »
Traduction: Je ne l’aime pas, même si vous me donnez cinq zébus en cadeau / I don’t love her, even if you give me five zebus gift
Explication : Expression courante chez les Betsileo contemporains pour dire que quoi que vous fassiez, je n’aimerai jamais cette fille. Sachant que les zébus sont sacrés et sont symboles de richesse et de pouvoir dans cette partie de Madagascar.
 

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer