Madame Justine : N’OUBLIEZ PAS LE SERVICE !
8 août 2012 - By night commentaires   //   1119 Views   //   N°: 31

Dame pipi est un métier parfaitement honorable bien que souvent considéré comme ingrat. Pour Madame Justine qui le pratique au Caveau depuis 22 ans, c’est un travail qui coule de source…

Comment devient-on dame pipi ?
Au départ, je vendais des bonbons et des cigarettes juste à l’entrée du Caveau. Puis le patron m’a repérée et il m’a demandé si je pouvais travailler dans la boîte. Maintenant, je travaille ici depuis 22 ans et je m’y plais bien. Grâce à lui j’arrive à nourrir ma famille.

Comment se déroule votre travail ?
Je suis au Caveau du mercredi au dimanche à partir de 21 h 30. Mon travail est simple : je nettoie les toilettes et de temps en temps la salle. Mais je vends toujours des cigarettes, des bonbons et des préservatifs. Avec les clients, je n’ai aucun problème. Je m’entends bien avec eux et il nous arrive de parler, surtout avec les filles. Parfois, elles me racontent leur vie. Elles ont en besoin et je ne suis pas là pour les juger. Chacun son boulot ! 

Vous n’avez jamais pensé à changer de travail ?
Être dame pipi est un métier comme les autres. À 53, ans, je gagne bien ma vie, donc je ne me plains pas. En plus de mon salaire, je peux aussi compter sur les pourboires des clients. Le travail que je fais au Caveau est assez fatiguant parce que je veille de 21 h 30 jusqu’à ce que les clients partent vers 5 ou 6 heures du matin. Là je n’ai plus d’énergie pour un autre travail, je rentre chez moi et je dors. 

Propos recueillis par #AinaZoRaberanto 

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer