Lt John Wheeler : « Le jazz notre arme de paix »
11 août 2015 - Cultures Music commentaires   //   1245 Views   //   N°: 67

Six éléments de l’U.S. Naval Forces Europe Band sont venus animer le 4 juillet dernier la 239e fête de l’Indépendance des Etats-Unis à l’Ambassade américaine de Tana. L’uniforme et le swing, un cocktail toujours efficace, explique le lieutenant John Wheeler, le chef d’orchestre.

Présentez-nous le U.S. Naval Forces Europe Band ?
On est un groupe de jazz composé d’éléments de la force navale américaine. Les militaires passent pour être des brutes qui tirent avant de parler, nous on est convaincus que la musique est une bien meilleure arme pour faire la paix. Pour cela, on donne chaque année environ 500 concerts à travers 35 pays européens et africains. Notre base est à Naples, en Italie, c’est pourquoi il y a Europe dans notre nom. Là, nous sommes six à voyager à Madagascar – un batteur et cinq cuivres, mais le groupe est beaucoup plus grand, puisqu’on est 55 en temps normal !

Quel genre de jazz jouez-vous ?
Essentiellement du New-Orleans, mais il nous arrive de temps à autre de reprendre du funk ou des standards. On a choisi de faire du jazz plutôt que de la pop parce que c’est un langage très consensuel et transgénérationnel, cela cadre bien avec notre message universel de paix et de joie. Où que vous alliez, tout le monde reconnaît ces rythmes afro-américains et claque des doigts.

Vos impressions sur le jazz malgache ?
On a profité de notre passage à Mada pour rencontrer les musiciens de l’Armée malgache, jouer avec eux et partager nos expériences. C’est toujours enrichissant de rencontrer des confrères. Ici, c’est un pays où les musiciens swinguent naturellement et le jazz est vraiment présent dans le paysage, quelle surprise ! On est allé aussi à l’orphelinat Iris d’Ambohibao pour donner un petit concert aux enfants du centre. En voyant leurs sourires, on s’est dit qu’on avait accompli notre mission.

Propos recueillis par #SolofoRanaivo

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer