Liva Rajaobelina
5 décembre 2014 - Couv byNo Comment   //   2859 Views   //   N°: 59

Plus parlant qu’un CV, moins aride qu’une bio, le portrait chinois s’invite dans no comment. Le peintre et dessinateur Liva Rajaobelina, illustrateur de notre couv’, répond du tac au tac.

Si j’étais un bruit…

Le son de la valiha. C’est très gasy et très rustique.

Si j’étais une chanson…

Izaho irery no aty de Rossy, une chanson patriotique.

Si j’étais une œuvre d’art…

La Joconde. Sourire énigmatique, mais très expressif.

Si j’étais une plante…

La rose, symbole d’amour et de tendresse. Si douce même si sa tige est hérissée d’épines…

Si j’étais un animal…

Le chat, le véritable meilleur ami de l’homme. Un animal très affectif.

Si j’étais une saison…

L’été. Devinez pourquoi !

Si j’étais une planète…

Pas une planète, mais un satellite : la Lune. C’est une source d’inspiration pour les poètes.

Si j’étais un plat…

Du Mine-sao. Ce n’est pas absolument malgache, mais ça se prépare en deux temps trois mouvements.

Si j’étais un personnage historique…

Gandhi. J’aime sa façon de penser.

Si j’étais un loisir…

Le cinéma. Beaucoup de couples ont vu le jour dans une salle de cinéma…

Si j’étais un vêtement…

Un jean. Ca se porte aussi bien au boulot qu’à un rendez-vous galant ou à la messe le dimanche.

Propos recueillis par #SolofoRanaivo

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]