Le portrait chinois de Stève Ramiaramanantsoa
12 mars 2014 - Couv by CulturesNo Comment   //   1519 Views

Plus parlant qu’un CV, moins aride qu’une bio, le portrait chinois s’installe dans no comment®. Stève Ramiaramanantsoa, notre maquettiste maison, se colle à nouveau à l’exercice et à la seul couv blanche annuelle de votre magazine préféré.

Si j’étais un peintre…
Le génie de Picasso et les moustaches de Salvadore Dali.

Si j’étais une couleur…
Le noir. Je sais, c’est une anticouleur…

Si j’étais un bruit…
Le bruit de la première gorgée de bière quand elle tombe dans le gosier.

Si j’étais un musicien…
BB King, Hendrix… la base.

Si j’étais un instrument…
La batterie. C’est grâce à elle que je me prends parfois pour un rocker !

Si j’étais un film…
Les 12 Salopards. Avec toi ça fera 13 ?

Si j’étais un personnage de fiction…
Blek le Roc quand il se farcit un homard rouge…

Si j’étais un personnage historique…
Mandela, ce n’est pas original.

Si j’étais un truc à manger…
Masikita, nems, caca pigeon, ce qu’il y a.

Si j’étais une invention géniale…
La machine à faire pleuvoir les dollars.

Si j’étais un objet inutile…
On va dire une maquette.

 

Propos Recueillis par Alain Eid

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]