Le portrait chinois de Stève RAMIARAMANANTSOA
29 janvier 2012 - Couv byNo Comment   //   1195 Views   //   N°: 24

Plus parlant qu’un CV, moins aride qu’une bio, le portrait chinois s’installe dans no comment®. Stève, notre maquettiste et illustratreur de notre couv’, répond du tac au tac… 

Si j’étais un objet…
Je serais un « inspirateur ». Si besoin d’un petit coup de pouce, me presser gentiment ou me donner un grand coup de pied ! De toute façon, je suis en acier trempé…

Si j’étais un animal…
Être un oiseau. Rêver, voyager sans se rendre compte de l’existence d’ici-bas où l’on doit se prendre au sérieux.

Si j’étais une couleur…
Le bleu comme le ciel sans nuage. La couleur de l’espérance. Mais j’ai une peur bleue à le définir…

Si j’étais une saison…
Le printemps m’arrangerait bien, on oublie tout et on recommence…

Si j’étais une chanson…
How High the Moon, court et sans refrain mais qui vous emporte très loin… sur la lune.

Si j’étais un film…
Je serais un western, où le « bon » gagne tout le temps.

Si j’étais une arme…
Une baïonnette. Elle m’a toujours impressionné. Discrète mais décisive.

Si j’étais un véhicule…
Je serais une jeep. Passe-partout, m’as-tu-vu ou inaperçu, c’est pareil quand on l’adore !

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]