Le portrait chinois de Stève Ramiaramanantsoa
1 janvier 2013 - Couv byNo Comment   //   1327 Views   //   N°: 36

Plus parlant qu’un CV, moins aride qu’une bio, le portrait chinois s’installe dans no comment®. Stève Ramiaramanantsoa, notre maquettiste préféré, répond du tac au tac… 

Si j’étais un plat…
Un oeuf sur le plat, parce que je n’ai vraiment pas le temps de cuisiner.

Si j’étais une chanson…
Midnight Rambler des Rolling Stones, on n’a jamais fait mieux…

Si j’étais un roman…
Quelque chose entre le Marquis de Sade et Lewis Carroll.

Si j’étais un personnage de fiction…
L’incroyable Hulk. Il est incroyable, ce mec ! 

Si j’étais un film…
Hiroshima mon amour, pour le plaisir de lier les extrêmes..

Si j’étais un dessin animé…
Un Tex Avery ! Les deux corbeaux qui fument le cigare par exemple…

Si j’étais une arme…
Pan ! Devine…

Si j’étais une devise…
Il n’y a que les faibles qui meurent.

Si j’étais un personnage historique…
Kim il sung ou le père Noël, j’hésite !

Si j’étais une invention géniale…
La machine à rétrécir les courgettes, ça c’est vraiment génial !

Si j’étais un bruit…
Le bruit de la châsse d’eau au fond du bois ?

Si j’étais une planète…
Mars, mais il paraît que les étés y sont un peu secs…

Si j’étais un vêtement…
Un slip kangourou, avec lui c’est toujours dans la poche.

Si j’étais un pays imaginaire…
Le pays d’où tu ne reviendras jamais, gringo ! 

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]