Le portrait chinois de Stève Ramiaramanantsoa
6 janvier 2015 - Couv byNo Comment   //   2361 Views   //   N°: 60

Plus parlant qu’un CV, moins aride qu’une bio, le portrait chinois s’invite dans no comment®. Comme chaque année en janvier, notre maquettiste Stève Ramiaramanantsoa se fend d’une belle couv’ blanche et répond du tac au tac.

Si j’étais un objet, je serais…
Un ferme-boîte pour ceux qui l’ouvrent trop.

Si j’étais un plat, je serais…
Un bon chili con carne, roboratif et musical….

Si j’étais une chanson, je serais…
Ventilator Blues des Stones. « Everybody’s gonna need a ventilator, yeah »… c’est de saison.

Si j’étais un roman, je serais …
Journal d’un vieux dégueulasse du vieux Buck, ça me ressemble si peu.

Si j’étais une légende, je serais…
La légende de l’homme qui maquette plus vite que son ombre. 

Si j’étais un personnage de fiction, je serais…
Blek le Roc quand il défonce la gueule des Homards rouges.

Si j’étais un film, je serais…
Qu’est-il arrivé à Baby Jane ? de Robert Aldrich, avec Bette Davis et Joan Crawford. Duo infernal !

Si j’étais un dessin animé, je serais…
N’importe quel Tex Avery.

Si j’étais une devise, je serais
Prends l’oseille et casse-toi. Ca tombe bien puisqu’on parle de devises !

Si j’étais un vêtement, je serais…
Le Levi’s 501 original avec l’étiquette aux deux chevaux.

Si j’étais un véhicule, je serais…
Une petite MG pour frimer sur les collines sacrées.

Si j’étais un pays imaginaire, je serais…
Madagascar pays développé…

Si j’étais un bruit, je serais…
Le bruit de l’ordinateur qui s’éteint.
Signe qu’il est temps pour moi d’aller me coucher.. 

Propos recueillis par #AlainEid 

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]