Le portrait chinois de Midi Rajoabelina
5 mars 2015 - Couv by CulturesNo Comment   //   2423 Views   //   N°: 62

Plus parlant qu’un CV, moins aride qu’une bio, le portrait chinois s’invite dans no comment®. Midi Rajoabelina, artiste plasticienne et illustratrice de notre couv’, répond du tac au tac. 

Si j’étais un animal…
Un oiseau. Il représente le voyage à mes yeux.

Si j’étais un végétal…
De la vigne pour produire de bons fruits, et pourquoi pas du bon vin ?

Si j’étais un plat…
Un plat de crevettes sautées à l’ail à l’huile d’olive et citron avec du riz safrané. Le mélange est simple, vite fait, bon et je trouve que les goûts se marient bien.

Si j’étais une chanson…
Masoandro mody de SDF. Elle invite à la bonne humeur.

Si j’étais un personnage historique…
Cléopâtre, elle sait ce qu’elle veut !

Si j’étais un personnage de fiction…
Arthur Bach dans le film Arthur (interprété par Dudley Moore), une belle leçon de vie.

Si j’étais un film…
Le Cinquième Elément de Luc Besson parce que … big badaboum, bada-bigboum !

Si j’étais une arme…
Une épée, très élégante.

Si j’étais un endroit…
Le cap Masoala. Mon coup de foudre à Mada !

Si j’étais une invention géniale…
La machine à faire du beau temps, pour voir plus de sourires.

Si j’étais un bruit…
La musique, bien sûr !

Si j’étais une planète…
La terre, c’est elle que je connais le mieux.

Si j’étais un vêtement…
Un short léger et coloré, sexy et synonyme de playa !

Si j’étais un pays imaginaire…
Le paradis, c’est intrigant… 

Propos recueillis par #AinaZoRaberanto 

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]