Le Montparnasse : Double six et c’est gratuit !
30 avril 2012 - SortiesNo Comment   //   1052 Views   //   N°: 27

Contrairement au Montparnasse des Années folles, ici le boeuf n’est pas sur le toit, mais bien dans votre assiette. Fort goûteux d’ailleurs, tout comme le foie gras et le confit de canard. Quant à l’addition, vous pouvez la jouer aux dés et si la chance vous sourit, vous voir offrir le repas. Ca alors ! 

Pour ceux qui aiment découvrir les bonnes tables de Tana en sortant des sentiers battus, cette adresse est pour vous. Le Montparnasse, sur l’axe de la route circulaire d’Antsakaviro. Incontestablement un des restaurants où le rapport qualité-prix est le meilleur, avec une ambiance du tonnerre ! La gérance y est pour beaucoup. Dynamique, énergique, toujours en mouvement, Holy Razafindrakoto est la nouvelle propriétaire des lieux depuis le 1er février.

Dire qu’elle est à son affaire est un doux euphémisme. Sa vocation pour la restauration se dessine dès ses études quand elle choisit d’entrer à l’INTH d’Ampefiloha, l’établissement de référence pour se former au métier de l’hôtellerie et du tourisme, avec un stage pratique au Colbert. Elle devient une figure très connue du monde de la restauration grâce à quatre années passées derrière le bar à servir les clients du Petit Verdot, à 

Ambatonakanga. L’étape suivante l’amène à une tout autre activité, bien féminine celle-là… la maternité ! Une pause qui ne la dissuade pas, bien au contraire, de son envie de reprendre une affaire. Or il se trouve que les anciens propriétaires du restaurant Le Montparnasse cherchent depuis longtemps un repreneur. Bonne pioche pour Holy qui apprécie d’autant plus l’endroit qu’elle y mange régulièrement depuis plus de deux ans ! L’achat est conclu au lendemain des fêtes de Noël, le genre de cadeau qu’on n’oublie pas…

La déco fait partie du charme du Montparnasse. L’utilisation de la brique, les meubles en bois, les instruments traditionnels accrochés au mur, les bouteilles de vin bien en vue, les jeux de lumières… tout cela concourt à rendre le restaurant très cosy. Aux fourneaux, l’équipe est toujours la même : trois cuisiniers et quatre serveurs en rotation. La cuisine est simple, mais goûteuse. À la carte, foie gras poêlé, confit de canard, camembert pané, queue de zébu, pizza végétarienne, andouillette à la dijonnaise, riz au lait… Sans parler d’un menu du jour à bon prix et renouvelé quotidiennement.

Le Montparnasse vous accueille midi et soir du lundi au samedi. Son bar est lui ouvert toute la journée et jusqu’à tard dans la nuit avec ses cocktails colorés et finement arrangés. La salle avec ses 30 couverts peut être réservée pour des déjeuners ou des dîners privés.

Mais voici la petite touche en plus, que vous ne trouverez nulle part ailleurs. C’est lorsque arrive l’addition et que Holy vous propose de lancer deux dés. Si vous sortez un double six, le repas vous est offert ! Toutes les personnes à table y ont droit. Amateurs de bons plats, de bons vins et… joueurs dans l’âme, tentez votre chance !

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]