La poutre et la paille
6 juillet 2012 - Cousins-cousinesNo Comment   //   1798 Views   //   N°: 30

Si le toit de paille redevient très à la mode à La Réunion, sa technique a en revanche pratiquement disparu. Un créneau inespéré pour Andry et Christian. Deux Malgaches dont le savoir-faire traditionnel fait merveille à travers l’île. 

Andry est originaire de Tana. Si son CV embrasse de nombreux métiers proches du bâtiment : peintre, électricien, cariste, c’est qu’il cultive la polyvalence sur les chantiers. Christian, lui, vient de Diégo et son domaine, c’est la vente : snack-bar, vente de CD, sonorisation. Ils se sont rencontrés à La Réunion, en travaillant pour la même entreprise de peinture en bâtiment.

La crise est là, et leur emploi ne leur garantit même pas le pleintemps. Or, il se trouve qu’un entrepreneur au nez fin recherche en vain depuis des mois des ouvriers sachant construire des toits traditionnels en paille. Il a compris que cultiver un brin d’authenticité au bord de sa piscine privée est le rêve de beaucoup de « bobos écolos » et de Réunionnais argentés… Si les clients pour les kiosques de piscine sont nombreux, la technique du tressage a quasiment disparu à La Réunion, et le ravinala ou le moutolou ne sont guère répandus.

Il repère Christian et Andry sur un chantier, qui lui proposent d’utiliser le vétiver pour les toits. Dans la foulée, ils négocient auprès des agriculteurs locaux la coupe de cette plante abondante sur les terres en jachère, et construisent leur premier toit traditionnel. Le paillage des toits est naturellement inscrit dans leur main ; hérité de leurs grands-parents, ils le pratiquent depuis leur plus tendre enfance. Pour 10 m2 de toiture, 600 bottes de vétiver sont nécessaires, soigneusement tressées et taillées entre ciel et terre. Être vif et réactif, c’est ce qui fait le succès de nos deux compères. Lesquels ont pris une bonne longueur d’avance sur les agriculteurs réunionnais qui ne comprennent pas ce que ces deux Malgaches peuvent bien faire avec leur vétiver. Comme quoi les bonnes idées… 

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]