Iomma 2015 : Un parfum d’Inde
3 juillet 2015 - Cultures Music Musiques commentaires   //   2027 Views   //   N°: 66

L’IOMMA résonne dans la tête des professionnels de la musique autant que le festival Sakifo pour le grand public réunionnais. Ce marché culturel vient de se dérouler sur quatre jours et trois nuits avec à la clé une étonnante fusion indo-malgache. 

Indian Ocean Music Market ou IOMMA. Ce marché des musiques de l’Océan indien est à La Réunion ce que le Libertalia Music Festival est à Madagascar. Pour cette édition 2015 qui s’est tenu du 2 au 4 juin, pas moins de 19 groupes ont été sélectionnés pour des showcases (démonstrations promotionnelles) de 30 à 45 minutes devant des professionnels et bien sûr le grand public. Juste le temps qu’il faut pour démontrer son talent dans l’espoir de remplir bientôt son carnet de commandes.

Il y a deux ans, Madagascar était à l’honneur avec pas moins de trois représentants : Damily, Régis Gizavo et Teta. Cette année, c’est l’Inde avec quatre groupes programmés dans la même soirée. Tritha Music, déjà présenté dans no comment® l’an passé, fait sa deuxième apparition remarquée à La Réunion. Et comme le hasard fait bien les choses, ils retrouvent cette année Silo Andrian, Christelle Ratri et Cédrick Ratovoarison qu’ils avaient eu l’occasion de croiser à Antsiranana l’an passé. La rencontre avait entraîné plusieurs jours de « boeufs » et de concerts improvisés. Le contact entre ces deux formations s’est tout de suite fait, musicalement ou autour d’un verre. Un son résolument rock pour les deux groupes, labellisé «psychédélique » pour Tritha. Trait de ressemblance, la puissance et le talent au féminin de chaque côté.

Tritha Sinha, la chanteuse, est l’âme de ce trio qui assure une savante fusion entre l’énergie du punk rock et la musique traditionnelle indienne. Silo a également conquis le public par la prestation remarquée de Christelle Ratri à la basse. Pour les deux formations, un projet en commun pourrait être envisageable. Sans oublier la performance remarquée de la chanteuse Hanitra (ex-Lolo Sy Ny Tariny), lors de la soirée de clôture. L’événement devrait rejaillir sur les scènes malgaches, puisque Désiré Razafindrazaka (Madajazzcar Festival), Mboahangy Andriamihamisoa et Christophe David (Libertalia), et Hoby Raininoro (CRAAM) faisaient partie des professionnels présents à cette édition.
 

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer