Ils font bouger les lignes
1 juin 2022 - In & Out commentaires   //   240 Views   //   N°: 149

Isa Randrianasolo
Travailler dans le numérique

Passionnée de nouvelles technologies, Isa Randrianasolo, directrice marketing de Bocasay Madagascar, a fondé l’association Avana Hub, en 2016. Elle a pour objectif de faire découvrir aux jeunes les possibilités qu’offre le numérique, de collaborer avec les entreprises, les associations et communautés. « Il y a quelques années, on m’a demandé d’organiser la Webcup, un événement autour du développement web. Le concours consistait à la création de sites internet pendant 24 heures avec le même sujet pour tous les participants des îles de l’océan Indien.

De là, nous avons eu l’idée de créer Avana Hub. L’année dernière, c’est encore Madagascar qui a gagné. » Au fur et à mesure, Isa Randrianasolo se spécialise dans l’organisation d’événements numériques comme les concours, les marathons de programmation (hackathons), de la formation, des conférences, des ateliers…

Elle se réjouit également de ce que le secteur du numérique soit accessible aux femmes à travers le Women Rock in Digital qui en était à sa troisième édition en mars dernier. « De plus en plus de jeunes filles intègrent les écoles d’ingénieurs et des centres de formations pour devenir des développeurs, des analystes de données (data), des chefs de projet digital (product owners) », se réjouit-elle. C’est pour cela, explique-t-elle, qu’il est pimportant de soutenir ces centres, pour que les jeunes trouvent un emploi correspondant à leurs diplômes. « Dans le secteur du développement numérique, la recherche de compétences est en hausse. Il faut donner la chance aux jeunes de trouver rapidement du travail qui leur permette de vivre décemment. »

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer