Ils font bouger les lignes
13 juillet 2021 - In & Out commentaires   //   270 Views   //   N°: 138

Sandrine Ramaroson
Entreprendre 2.0

En 2020, Sandrine Ramaroson a été élue révélation fintech (technologie financière) en Afrique par Women In Africa grâce à la création de la plateforme de service en ligne Vanilla Pay. « Presque partout dans le monde, les gens utilisent de moins en moins de cash. Cela a été constaté par Andry Randriamanamihaja, fondateur et actuel CEO de Vanilla Pay lors de ses séjours à l’étranger. À l’époque, il n’y avait pas encore de paiement en ligne proprement dit, alors nous nous sommes lancés dans le développement d’un système de paiement en ligne. » Vanilla Pay permet d’acheter ou de payer sans bouger de chez soi, tout se fait automatiquement. « Pour les utilisateurs, cela assure une meilleure sécurité, un gain de temps et une transparence au niveau des transactions. 

Cela permet également aux entreprises de se lancer dans l’e-commerce et à plusieurs sociétés de digitaliser leurs services. Aujourd’hui, environ 30 000 personnes détiennent un compte Vanilla Pay. » Mais Sandrine Ramaroson est une jeune femme pleine de ressources. Avec quelques associés, elle a créé Business To Development, une société qui œuvre dans la digitalisation et la mise en relation des entreprises à travers la plateforme, maraina.mg. « Nous avons commencé par la digitalisation des offres et l’augmentation de la visibilité des entreprises mais les perspectives sont très larges. »

Page réalisée par #AinaZoRaberanto

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer