Herizo Andrianarijaona : Prêt pour le multicanal
10 avril 2015 - Médias commentaires   //   2211 Views   //   N°: 63

Hebdomadaire économique, « Mada 7 » (« Mada7sur7. com » pour sa version web) croit d’abord en l’avenir du multicanal, autrement dit l’utilisation croisée du papier, du web et du mobile. Herizo Andrianarijaona, son rédacteur en chef, nous en dit plus.

« Mada7 » touche à la fois la presse papier et la presse en ligne…
Dans l’équipe, nous sommes très polyvalents. Certains viennent de trimestriels spécialisés, de quotidiens ou d’Internet comme moi-même. Personnellement, j’ai 15 ans d’expérience dans ce secteur ; ma reconversion à la presse écrite est plus récente. Le site, c’est plutôt pour exprimer ce qu’on ne peut pas écrire dans la version papier: ce qui est plus critique ou plus engagé. Pour le support papier, on espère passer rapidement à 24 pages contre 16 actuellement, et augmenter le tirage qui est de 5000 exemplaires pour l’instant.

Votre ligne éditoriale porte sur l’économie essentiellement…
Pas besoin d’être cadre ou chef d’entreprise pour s’intéresser à l’économie, tout le monde doit pouvoir connaître et maîtriser ce domaine. C’est tout l’enjeu de Mada 7. Avec la future application mobile pour smartphone et tablette, on veut toucher l’ensemble de Madagascar et même l’étranger. On veut donner des informations sur les régions, tout particulièrement. Nous avons notre réseau d’informateurs, il nous suffit souvent de réactualiser nos informations. Pour le numéro un par exemple, on a parlé de la TNT. Il faut aller vers la TNT, ce n’est plus là le débat, mais on se demande si les Malgaches seront capables de créer du contenu face à quelque chose comme 120 chaînes ?

Votre vision à terme ?
Nous sommes partis d’un projet numérique et ça reste l’idée générale. Nous sommes indépendants et avons une vision libre des événements. On n’a ni parti politique, ni groupe de presse, ni riche mécène derrière nous. Nous avons cependant pour partenaire une société de conseil en ingénierie d’affaire basée en France, un Malgache en fait partie. Notre partenaire nous aide à gérer la transition vers le numérique car notre objectif est de proposer à terme des informations économiques par le biais d’une application mobile. En terme de marketing, nous pensons que le média de demain est le multicanal, autrement dit l’utilisation croisée du papier, du web, du mobile, etc. Certains nous recommandent de créer une chaîne économique pour la TNT (télévision numérique terrestre), mais ce n’est pas notre priorité du jour. Pour l’instant, nous en restons au journal papier, nous bâtissons notre notoriété avec.

#JoroAndrianasolo

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer