Fostin Behova : Croisé de l’environnement
4 février 2015 - Nature commentaires   //   1569 Views   //   N°: 61

Alors que des malfrats (dont des élus de la Nation) continuent à piller, en toute impunité, les essences les plus précieuses au sein des aires qui devraient être les plus protégées, d’autres s’évertuent à ériger en rempart les populations locales. 

« Ma grande fierté est d’avoir participé à la conscientisation des riverains du parc national du Marojejy qui, aujourd’hui, savent refuser l’argent qu’on leur propose pour exploiter le bois de rose au sein du parc, car ils en appréhendent les enjeux environnementaux pour leur avenir. »
Ainsi s’exprime Fostin Behova, chef de volet écotourisme du parc national de Marojejy et de la réserve spéciale d’Anjanaharibe-Sud.

« L’écotourisme dans le Parc a dépassé les chiffres de 2008. Nous allons accueillir cette année plus de 1 400 visiteurs garants de la pérennité des microprojets de développement indispensables à la mobilisation des populations locales. » 

Fostin Behova est de tous les combats. Durant ses congés, il organise des circuits de découverte de la cuvette d’Andapa aux innombrables intérêts agro-touristiques.
Avec le Groupement des acteurs touristiques d’Andapa, en partenariat avec l’Association Tohampontsy et dans le cadre de la charte « La Sava s’engage pour un tourisme durable », il vient d’initier une journée de sensibilisation à l’assainissement.
Puissent ces chevaliers des temps modernes qui se battent pour l’avenir de leur pays ne pas voir leurs rangs se décimer trop rapidement… 

Fostin
Tél : 032 04 502 95 behfostin@yahoo.fr

Texte et photo #RichardBohan 

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer