Enjoy Madagascar : De nombreux salons en un !
25 mai 2016 - ÉcoNo Comment   //   1693 Views   //   N°: 77

Un salon multisectoriel est une grande première pour le pays. Au centre d’Enjoy Madagascar, qui se tiendra du 16 au 19 juin au Forello Expo de Tanjombato, se trouve le volet sportif autour duquel gravitent d’autres secteurs affiliés qui méritent tout autant qu’on y accorde attention. C’est ce qu’affirme son co-concepteur Michel Ramaroson, président de la Fédération du basket-ball à Madagascar. 

Pouvez-vous nous donner un aperçu de cet événement ?
Véritable vitrine de la discipline sportive à Madagascar, ce salon organisé par l’agence Première ligne, est le premier du genre dans l’océan Indien. Enjoy Madagascar mettra en avant les acteurs de la filière sportive, comme les athlètes et les fédérations. Puis graviteront autour de cette filière les secteurs affiliés : les espaces verts, le bien-être, la nutrition, l’équipement, la mode, les nouvelles technologies, etc. Les partenaires privés et organismes internationaux y trouveront aussi leur compte en tenant des stands. Enjoy Madagascar se tiendra dans une salle pouvant accueillir jusqu’à 500 stands avec plus d’une trentaine de disciplines sportives représentées. Ce sera aussi l’occasion pour les acteurs de la filière sportive de participer à des séminaires et des conférences-débats sur des sujets assez brûlants comme le développement du sport à Madagascar.

D’après-vous, pourquoi l’agence organisatrice Première ligne a décidé de mettre en avant le domaine sportif ?
Le retour de Madagascar dans le giron du concert des nations a redonné espoir à la population, constituée d’une très forte proportion de jeunes (20,6 % des 23 millions de Malgaches), si on considère uniquement la tranche des 15- 24 ans, selon l’UNICEF. Seuls 15,05 % d’entre eux font du sport, ce qui conduit donc à la nécessité de mettre en place une plateforme de la pratique sportive à Madagascar. Ce sera une occasion d’inciter les enfants et les adolescents à faire du sport et qui sait, peut-être que les parents s’y découvriront aussi une passion. Par ailleurs, Enjoy Madagascar sera une aubaine pour le secteur sportif qui manque vraiment de visibilité et de professionnalisme en ce moment.

En parlant de problèmes dans le domaine sportif, qu’est ce qui enfreint le développement de ce secteur ?
On peut dire que c’est un secteur complexe très lié à l’environnement économique général. Bien évidemment il est surtout question d’un problème financier. Les fédérations n’ont pas beaucoup de moyens pour, par exemple, envoyer des joueurs participer aux compétitions internationales, ce qui serait pourtant bénéfique pour le pays. Ensuite, il est question d’environnement textuel et juridique. Jusqu’à maintenant aucune loi sur le sport n’a été proclamée. Le Programme national du sport n’est pas encore effectif, sans oublier que la loi sur le partenariat n’existe pas. À part cela, les problèmes d’infrastructures sportives persistent. Elles datent d’il y a vingt ans et ne sont plus très adaptées. Enfin, les joueurs ne jouissent pas d’un statut officiel alors qu’on ne peut pas atteindre le haut niveau si les conditions de travail ne changent pas. L’État pourrait par exemple mettre en place le système du sport étude pour que les jeunes puissent à la fois étudier et se frayer une carrière dans le domaine sportif.

Revenons au salon, quels pourraient être ses enjeux économiques ?
Un des plus grands fardeaux des fédérations sportives reste le problème de partenariat. Comme je l’ai mentionné, on ne peut pas faire avancer le sport sans moyens. Il faut donc s’ouvrir au privé. D’ailleurs, à l’étranger, le partenariat avec le privé comme avec les télévisions joue un grand rôle dans le développement du sport. Ce salon servira donc de coup de pouce aux nombreuses fédérations pour accroître leur visibilité en y proposant leurs activités, produits, démonstrations, etc. En ce qui concerne notre stand, on y exposera par exemple tout l’univers du basket. Ce salon permettra, par ailleurs, aux fédérations d’avoir des relations directes avec les différents autres secteurs et partenaires potentiels en faisant des B to B notamment des relations sur place afin de convaincre tout un chacun de l’intérêt de soutenir le sport.

Qu’espérez-vous à travers la tenue d’Enjoy Madagascar ?
Nous souhaitons à travers Enjoy Madagascar améliorer l’accessibilité aux pratiques sportives, tel sera le défi à relever par chacune des fédérations. Parmi nos leitmotivs, véhiculer un esprit gagnant en valorisant l’activité sportive pour un corps en bonne santé. Mais il n’y a pas que du sport, tous les autres secteurs autour méritent d’être mis en avant à travers la philosophie positive du bien-être, la pratique de nombreux loisirs comme le shopping, la gastronomie, les jeux vidéos, les découvertes touristiques, etc. Comme le nom du salon l’indique, enjoy your life !

Les secteurs représentés lors d’Enjoy Madagascar
Espace sport : fédérations sportives, vente de produits, démonstrations, activités
Espace geek : nouvelles technologies, produits dérivés, vente et démonstration de jeux
Espace décoration et bien-être : Spa, vente de meubles, décoration intérieure et extérieure
Espace gourmandise : présentation et dégustation de saveurs, démonstration d’art culinaire, vente de friandises, vente de produits bio, vente de matériels de cuisine
Espace mode : vente de vêtements et d’accessoires, présentation des nouvelles tendances, produit de beauté de marques Espace vert : présentations d’offres touristiques, aperçu de la richesse environnementale, loisirs en tout genre, décorations florales, Jardinage, présentation des salles de réception 

Propos recueillis par #PriscaRananjarison

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]