En ville avec Séverin Mamonjisoa
4 février 2016 - Downtown commentaires   //   1852 Views   //   N°: 73

Sacré champion du monde de kick-boxing (catégorie des moins de 60 kg) en Russie en décembre dernier, il fait la fierté de la Grande Île. Originaire de Toliara, il nous confie ses bons plans sorties et ses coups de coeur dans la capitale du Sud-Ouest. 

Ton resto favori ?
Sans hésiter, le restaurant Amazone. J’apprécie l’accueil chaleureux du personnel. En plus, j’aime bien le cadre, le fait d’être au bord de la piscine. J’aime y manger des mine-sao avec le président de notre club de kickboxing, le lieutenant Morely.

Ton plat préféré ?
Je suis plutôt traditionnel. J’adore les fruits de mer, en particulier le poisson accompagné de riz.

Ta boisson préférée ?
Sans aucun doute, la limonade. Puisque je fais du sport, je n’aime pas boire d’alcool sauf quand les potes me mettent la pression.

Un endroit pour se détendre ?
Quand je tr aîne avec les amis, nous faisons des balades en voiture jusqu’à Mangily, un endroit tranquille au bord de la plage, à quinze kilomètres au nord de Toliara. Nous emmenons des trucs à grignoter et à boire. Nous partons le matin, passons la journée là-bas et retournons à Toliara le lendemain.

Un club pour finir la soirée ?
Avant nous aimions traîner au Zaza Club. Maintenant nous adorons finir nos soirées au Tam Tam Jambe. Chaque soir, il y a une bonne ambiance.

Un endroit pour faire du shopping ?
J’achète toujours mes vêtements au Bazar be du front de mer. C’est un peu l’équivalent du marché de Mahamasina.

Le meilleur endroit pour des vacances ?
J’ai toujours rêvé d’aller à Nosy Be. Soleil, sable blanc, mer turquoise, qui dit mieux ? Quand je vois les clips de là-bas, ça me donne une folle envie d’y aller et de visiter cette île paradisiaque.

L’événement culturel qui t’a marqué ?
J’ai un coup de coeur pour les festivals annuels qui promeuvent la musique tsapiky du Sud, comme Antsairy Lohariake en août et Toliara Miaro Ray en avril.

Ton actualité ?
Grâce à mon titre de champion du monde, j’ai pu bénéficier d’un autre contrat. Il s’agit d’un combat K-One, qui est un combat libre, toujours en Russie.

Propos recueillis par #PriscaRananjarison

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer