Rindra Andriamihaja
17 mars 2014 - DowntownNo Comment   //   2658 Views   //   N°: 48

Gérant du club In Square à Ambatobe et du restaurant du même nom dans l’enceinte du Tana Water Front, Rindra Andriamihaja est un homme continuellement sur la brèche. Ce qui ne l’empêche pas de se ménager des bons plans Tana comme ailleurs quand vient le temps de se relaxer…

Votre table préférée ?
Le Palanquin à Ivato. J’aime beaucoup la cuisine asiatique, en particulier la vietnamienne. Mais l’environnement est aussi excellent là-bas, on peut manger sous l’ombre des bois. Que chercher de mieux ? Sinon, j’aime les restaurants aux standards américains comme les fast-foods.

Le plat qui vous rend coucou ?
Rouleaux de printemps, typiquement vietnamiens.
J’en raffole !

Un endroit pour vider un verre ?

L’Urban Café à Antsahabe. En fait, j’aime aller dans les endroits dont je connais le gérant. Mais à part cela, l’ambiance y est bonne, ou plutôt elle s’accorde avec mon feeling qui est plutôt jazzy et funky !

Boisson de prédilection ?

L’eau minérale (rires). Pour les boissons « fortes », je dirais un whisky avec des glaçons, mais toujours avec modération.

Un endroit pour terminer la soirée ?
Pas d’endroit précis. Je sors avec mes collègues et non-moins amis d’enfance que sont Dan, Andry et Chong. Comme le chantait Demis Roussos, « n’importe où mais ensemble ».

L’endroit idéal pour s’évader ?
Dès que je le puis, je m’envole pour l’Asie du Sud-Est. Ce continent me passionne. Quand j’y vais, ce n’est pas seulement pour changer d’air, mais aussi pour le business. C’est ce qu’on appelle joindre l’utile à l’agréable.

Passe-temps le plus constant ?
Je n’ai pas beaucoup de temps, donc je ne m’offre un break que le mercredi. Je joue de la guitare, fais quelques parties de billard ou du foot avec les amis. J’étais dans l’équipe nationale Scorpions, catégorie Junior espoir quand j’étais plus jeune. L’événement culturel qui vous a le plus marqué

ces deniers temps ?
Malheureusement je n’étais pas au pays, mais ç’aurait pu être le festival international Madajazzcar. J’ai bien aimé aussi le concert de danse organisé par le K’Art Antanimena.

Votre actu…
Très prochainement, nous allons lancer des soirées radio jazz. En débarquant avec sa collection de CD, cassettes ou vinyles, ce sera à tout un chacun de choisir la playlist et non au DJ. Il y a toujours des gens qui possèdent des enregistrements inédits des plus grands artistes du monde, c’est l’occasion d’en faire profiter les autres…

Propos recueillis par #SolofoRanaivo

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]