En ville avec Michel DOMENICHINI RAMIARAMANANANA
6 avril 2012 - DowntownNo Comment   //   1739 Views   //   N°: 27

Responsable de l’agence de communication Première Ligne, co-organisateur de la Foire internationale de Madagascar, Michel Domenichini Ramiarana parle de ses coups de coeur, bonnes adresses et bons plans de Tana. Suivez le guide.

Votre table préférée ?
La Boussole. Je suis fidèle à ce restaurant depuis ses débuts, la cuisine y est unique. Excellent risotto, magret de canard de rêve…

Pour vider un verre ?
Occasionnellement, j’aime aller au Café de la gare. Je suis très attaché à l’esprit « vieilles pierres » et la gare est un patrimoine majeur de Tana.

Le coin idéal pour s’évader ?
Entre le palais d’Andafiavaratra, le Rova et le temple d’Ambohipotsy. La vue y est extraordinaire et c’est celle qu’avaient déjà les Anciens, avec la plaine qu’aménagea Andrianampoinimerina et qui a assuré en son temps l’indépendance alimentaire de la population. L’intérêt n’est pas que patrimonial, c’est aussi ce vers quoi nous devrions essayer de retourner aujourd’hui, car l’autosuffisance alimentaire n’est pas à l’ordre du jour…

Votre loisir ?
Je suis collectionneur d’art, les tableaux de maîtres malgaches surtout. Je pense à Henri Ratovo, Gaston Rakotovao, Louis Raoelina, ou de façon plus contemporaine 

Jean Andrianaivo Ravelona, Nonoh Ramaro ou le moins connu, Benjah Rahajason. On peut dire qu’on a une véritable école de peinture à Madagascar, mais encore trop ignorée. Pourtant nous avons eu des grands maîtres, certains ont été accrochés au musée du Louvre comme Henri Ratovo, d’autres comme Ange Supparo ont théorisé et enseigné cette peinture.

L’événement artistique qui vous a marqué ces derniers mois ?
Le concert du pianiste Pascal Gallet à l’IFM. Je sais qu’il compte parmi ses maîtres Yvonne Loriod et Olivier Messiaen, il est leur digne héritier. Le programme du concert était très intéressant : une phase orientée découverte avec Claude Debussy, très descriptif et assez propre au classique français, puis une phase romantique avec les oeuvres de Frédéric Chopin et de Franz Liszt.

Votre actualité ?
En pleine préparation de la prochaine Foire internationale de Madagascar (FIM) qui se tiendra du 31 mai au 3 juin au parc des expositions Futura. Toujours plus grandiose avec une centaine de stands en plus… 

Recueillis par #JoroAndrianasolo 

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]