En ville avec Ando RIBIÈRE
9 octobre 2012 - DowntownNo Comment   //   1690 Views   //   N°: 33

Quand elle ne prête pas son visage à la publicité du Café de la Gare, Ando Ribière est propriétaire de la boutique d’épices et d’arômes Pili Pili Dock à Imerinafovoany. Ses bons plans à Tana, autour de la capitale et plus loin encore…

Une table à recommander ?

J’ai l’habitude d’aller au B, je m’y sens comme chez moi. Jean-Marc et compagnie sont mes amis. L’ambiance y est conviviale.

Le plat qui te rend coucou ?

Carpaccio de saumon ! Je raffole de ce plat qui est difficile à trouver à Madagascar, c’est presque comme le paon d’or. Alors si l’occasion se présente, je saute dessus.

Un endroit pour sortir la nuit ?

Le Six à Antaninarenina, sinon le Chillo Café. C’est juste une habitude car mon époux et mes amis ont l’habitude d’y aller. Je ne fréquente pas trop les autres endroits.

Pour le week-end ?

Le Rendez-Vous des Pêcheurs à Ambatolampy… pour manger de l’escargot et de la cuisse de nymphe ! Tu respires l’air pur, tu oublies le rythme stressant de la capitale…

Pour les vacances ?

Sainte-Marie, sans hésiter. En plus de sa belle plage, tout y est ressourçant, on atteint presque le Nirvana. Quand j’y suis, je n’ai plus envie de rentrer.

Ton actualité ?

Une nouvelle boutique Pili Pili Dock est ouverte dans l’enceinte du Tana Water Front depuis le mois de septembre.

Ton épice préférée ?

Le voantsiperifery (poivre sauvage) endémique de Madagascar. C’est une épice passe-partout qui peut être cuisinée aussi bien avec du sucré que du salé. Un régal.

Propos recueillis par Njato Georges

A LIRE AUSSI
COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
[userpro template=login]