Elvis : King Of The Road
4 octobre 2012 - Loisirs commentaires   //   1310 Views   //   N°: 33

Adulé à Nosy Be, son île natale, Elvis est à 16 ans un espoir national du motocross. Après une entrée discrète sur le circuit il y a quatre ans, il ne cesse aujourd’hui d’épater les passionnés et de faire rêver les novices. Un petit gars qui promet ! 
 

Deuxième chez les juniors, quatrième toute catégorie au niveau national, Elvis Andrianirina n’a pas encore montré toutes ses capacités. Âgé de tout juste 16 ans, on aurait mauvaise grâce à lui reprocher ! C’est pourtant un peu par hasard qu’il est allé vers le motocross. C’est sur une cylindrée de 50 cm3 qu’il participe à sa première course au Moto Club de Nosy Be. Il termine dernier, mais prend goût aux sensations que lui procure la course. Erick de Sigoyer a tout de suite repéré le potentiel du futur champion : « C’était sa première course mais il avait déjà la bonne position, le mordant », se souvient-il. 
 

Elvis va persévérer et apprendre seul les rudiments de la moto. Erick viendra ensuite parfaire le talent de son poulain. Parce que le motocross, ce n’est pas que de la mécanique… Avec le jogging, le vélo, la natation, Elvis a un programme sportif chargé du lundi au samedi. Et il lui faut encore trouver le temps de s’appliquer pour ses études car « ça a intérêt à bien se passer à l’école ! » Tous ces efforts finissent par payer puisqu’il est repéré par le concessionnaire Husqvarna qui le sponsorise depuis plusieurs mois.

Conscient de ses capacités et de la ferveur du public, Elvis garde quand même les pieds sur terre : « Je suis Elvis, je suis comme les autres ». La moto c’est avant tout une passion. Constamment dans le partage, à apprendre des plus expérimentés ou à transmettre son savoir aux plus jeunes, il est très apprécié des autres pilotes. Méthodique, assidu et concentré, il a les qualités essentielles pour ce sport. « C’est très plaisant d’accompagner quelqu’un qui a une passion et qui se donne les moyens d’être un champion », commente Erick de Sigoyer.

Elvis est humble, mais il ne cache pas son objectif : « Je veux être un champion ». Pour lui permettre de l’atteindre, son coach doit se débrouiller pour le faire inscrire à des stages à l’étranger. La Réunion et l’Afrique du Sud sont les prochaines étapes au programme du jeune champion. Le 7 octobre, Elvis sera sur la ligne de départ du Crosscountry d’Antsirabe, l’avant-dernière course du Championnat de motocross de Madagascar. Objectif : inscrire son nom en haut du classement final. Roulez jeunesse ! 
 

#StéphaneHuët

COMMENTAIRES
Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour commenter.
Fermer